Mondial 2023 (Q) : Les Etats-Unis battus au Mexique

Deuxième sortie pour le compte des qualifications du Mondial 2022 et première défaite pour les Etats-Unis. Au lendemain de leur victoire dans la douleur (95-90) face à Cuba, les Américains ont chuté, lundi soir face au Mexique (97-88) sur le parquet mexicain de Chihuahua à l'occasion de leur deuxième match en vingt-quatre heures. Comme face aux Cubains, les champions olympiques étaient de nouveau privés de tous leurs joueurs évoluant en NBA. Et si cela avait suffi pour résister jusqu'au bout à leurs adversaires la veille malgré une très belle résistance des Cubains, cette fois, cette "Dream Team" qui n'en a plus que le surnom actuellement a bu la tasse face à des Mexicains bien décidés à s'offrir les immenses favoris de ce groupe D qui compte également l'équipe de Porto Rico, elle aussi victorieuse face à Cuba (69-60), dimanche soir.



Décisif lors du succès des Etats-Unis dimanche sur ce même parquet de Chihuahua, face à Jasiel Rivero (34 points, 9 rebonds) et les siens en inscrivant notamment le trois points de la gagne sur ses 21 marqués dans la soirée, Isaiah Thomas n'a pas suffi cette fois pour damer le pion à Orlando Mendez, meilleur marqueur de la soirée avec 27 points, dont 7 sur 11 à trois points), et au Mexique.

Cette fois, Isaiah Thomas n'a pas suffi





Le double All-Star de NBA, actuellement sans club (le meneur passé par Sacramento, Phoenix, Boston, Cleveland, les Lakers, Denver, Washington et New Orleans pourrait atterrir en Europe), a pourtant brillé de nouveau, avec d'ailleurs 21 points inscrits une nouvelle fois face aux Mexicains. L'unique star de la sélection américain lors de cette entame de phase éliminatoire de la Coupe du Monde 2022 a également délivré 10 passes, tandis que Luke Kornet, passé, lui, par Chicago, a compilé 12 points et 7 rebonds. Sans pouvoir pour autant permettre lui non plus aux Américains d'enchaîner une deuxième victoire et de débuter ainsi la campagne sur deux succès. Deuxièmes de la poule à égalité avec Porto Rico mais derrière les Mexicains (sachant que les trois premières équipes du groupe sont qualifiées), les Etats-Unis ont justement rendez-vous avec les Portoricains au prochain match.

>