Ligue Féminine : Lattes-Montpellier sur sa lancée, Charleville relève la tête

On n'arrête plus le BLMA ! Sur sa lancée de son nouveau sacre en Coupe de France, samedi dernier à l'AccorArena aux dépens de Charleville-Mézières (75-74) lors d'une finale au suspense dingue jusqu'à la dernière seconde et cette dernière possession mal négociée par les Ardennaises, Lattes-Montpellier a enchaîné un nouveau succès, ce mardi soir à domicile face à Landerneau (54-48) en match en retard de la 20eme journée de Ligue Féminine. Les Héraultaises signent ainsi une quatrième victoire consécutive en championnat (la cinquième toutes compétitions confondues si l'on ajoute cette finale de Coupe de France gagnée face aux Flammes Carolo) et restent au contact d'un podium toujours composé du leader Bourges, de l'ASVEL et de Basket Landes. Les coéquipières de la meneuse belge Julie Allemand, laissée au repos mardi face aux Bretonnes, reviennent à deux points des Landaises et de Céline Dumerc. Elles étaient de toute façon assurées avant ce match de terminer à la quatrième place de la saison régulière.

Lattes-Montpellier affrontera Villeneuve-d'Ascq en quarts


Toutefois, comme cela avait déjà été le cas samedi dernier en finale, Lattes-Montpellier est encore passé par tous les sentiments contre cette équipe de Landerneau qui n'a plus gagné depuis neuf matchs maintenant. Après un départ canon (21-6) orchestré en premier lieu par l'arrière du BLMA Migna Touré, meilleure marqueuse de son équipe dans cette partie, avec 13 points marqués, le quadruple vainqueur de la Coupe de France a ainsi de nouveau sombré (23-9) et vu les Bretonnes et leur Nigériane Ezinne Kalu, meilleure marqueuse de la soirée (17 points), revenir au contact. Un scénario que les joueuses de Thibaut Petit ont tout fait pour ne pas revivre en seconde période. En tête à la pause pour un petit point (30-29), le BLMA a encore tremblé dans les deux quart-temps suivants (14-11 et 10-8), mais il a eu le mérite de les remporter tous les deux pour conserver au final un matelas de 6 points suffisant à son bonheur à l'aube de play-offs qui réserveront à Lattes-Montpellier l'équipe de Villeneuve-d'Ascq, 5eme, en quarts de finale.


Les Flammes brûlent de nouveau 


Bien sûr que cela ne les consolera pas de leur défaite cruelle en finale face à Lattes-Montpellier samedi dernier. Il n'empêche qu'après trois défaites de suite en championnat, et six toutes compétitions confondues en incluant la Coupe de France mais aussi l'Eurocoupe, les Flammes Carolo avaient bien besoin de ce (large) succès (93-70) de mardi soir face à Saint-Amand. Trois jours après la terrible désillusion de l'AccorArena, où les Ardennaises (quatre défaites en finale désormais) semblent maudites, Charleville-Mézières a passé ses nerfs sur son parquet de la Caisse d'Epargne Arena sur les avant-dernières du classement, assurées de leur maintien avant ce match. D'entrée, les joueuses de Romuald Yernaux et leurs deux patronnes du soir Jaime Nared (27 points), bien malheureuse trois jours plus tôt, et Evelyn Akhator (24 points, 10 rebonds) - 51 points à elles deux - ont posé leur empreinte sur cette partie qui a vu Amel Bouderra, très en vue dans le jeu collective (11 passes), et ses coéquipières assommer Saint-Amand en seconde mi-temps (27-17 puis 19-13). Charleville cartonne, renoue avec le succès et en profite pour déloger Tarbes de la 7eme place. Une belle soirée pour les Carolomacériennes, qui ne sont pas près d'oublier pour autant ce nouvel échec en finale.



LFB BASKET - LIGUE FEMININE

Mardi 27 avril 2021
20EME JOURNEE

Lattes-Montpellier - Landerneau : 54-48

22EME JOURNEE
Charleville-Mézières - Saint-Amand Hainaut : 93-70

>