Ligue Féminine : Des quarts de finale puis un Final Four pour désigner le champion

La Ligue Féminine de basketball (LFB) entend bien organiser des play-offs. Alors que la saison régulière est dans sa dernière ligne droite avec sept des 132 matchs au programme encore à disputer, malgré le récent report de la rencontre entre Lattes-Montpellier et Landerneau prévue ce samedi dans le cadre de la 20eme journée, la LFB a dévoilé ce vendredi ses plans concernant la conclusion de la saison de l’élite du basketball professionnel féminin. Une phase finale qui doit débuter le 4 mai prochain par des quarts de finale disputés avec un format de matchs aller-retour avec le 8eme qui recevra le 1er, le 7eme qui défiera le 2eme et ainsi de suite. Le match retour sera disputé le 8 mai sur le parquet de l’équipe la mieux classée et c’est l’équipe ayant marqué le plus de point au cumul des deux matchs qui rejoindra le dernier carré. Avec ce format, contrairement à la saison régulière, les matchs nuls seront autorisés. Les quatre équipes qui parviendront à se qualifier pour le dernier carré découvriront, là-aussi, un format inédit pour le championnat de France.


Un Final Four sur trois jours pour désigner un champion


En effet, pour désigner le champion de France 2020-2021, la LFB organisera du 13 au 15 mai prochain un Final Four dans la salle de l’équipe encore en lice la mieux classée à l’issue de la saison régulière. Pour les demi-finales, le jeudi 13 mai, le vainqueur du match entre le 1er et le 8eme retrouvera celui du duel entre le 4eme et le 5eme quand l’autre rencontre verra l’équipe sortie victorieuse du match entre le 2eme et le 7eme en découdre avec celle qui aura dominé le duel entre le 3eme et le 6eme. Les deux finalistes se retrouveront le samedi 15 mai pour une finale disputée sur un seul match. Toutefois, ces plans pourraient tomber à l’eau s’il n’est pas possible de disputer les sept rencontres encore à jouer d’ici au 2 mai prochain. Dans ce cas, c’est l’équipe classée première à l’issue de la saison régulière qui sera sacrée championne de France. De plus, durant cette phase finale, toute équipe dans l’incapacité de jouer sera éliminée d’office et, si les deux équipes ne peuvent disputer une rencontre, c’est la mieux classée qui se qualifiera.

>