Ligue des Champions (H) : Dijon manque l'occasion de garder la tête, victoire inutile pour l'Elan Béarnais

La phase de poules de la Ligue des Champions touche à sa fin. La 13eme et avant-dernière journée commençait ce mardi avec deux clubs français en lice. Des matchs où l'enjeu était minime. Pour l'Elan Béarnais, il n'était question que d'honneur dans un groupe B où le top 4 est désormais hors de portée. Face à Anvers, le pensionnaire de Jeep Elite a quand même tenu à remporter son dernier match européen à domicile de la saison (75-57). Les hommes de Laurent Vila ont fait la différence à la fin du premier quart-temps. Grâce à une période de six minutes sans encaisser le moindre point, la formation française a pu s'offrir une victoire de prestige.  Les joueurs de Pau-Lacq-Orthez ont pu compter sur une meilleure adresse pour prendre le meilleur sur les Giants. Tout le collectif palois a participé à la fête : tous les joueurs ont marqué et huit d'entre-eux ont terminé à six points ou plus. Une vraie satisfaction avant de se consacrer exclusivement au championnat de France.


Dijon se fait dépasser par Bonn


Pour une équipe dijonnaise déjà qualifiée, l'enjeu était minime mais réel. Les Bourguignons se déplaçaient à Bonn dans l'optique de s'assurer la première place du groupe D (83-72). Pour y parvenir, il fallait battre le club allemand avec au moins 13 points d'écart. Une mission difficile malgré une entame réussie (23-17 à la fin du premier quart-temps). Alexandre Chassang a terminé en double-double (20 points, 11 rebonds) mais la panne offensive du troisième quart-temps a fait du mal à la JDA. L'actuel troisième de Jeep Elite n'a marqué que neuf points en dix minutes et a vu le match lui échapper. La formation allemande n'en demandait pas tant et a fait les efforts pour mieux terminer. Avec ce succès, Bonn dépasse son adversaire du soir pour prendre la tête du groupe D. Mais tout n'est pas perdu pour les hommes de Laurent Legname. Une victoire la semaine prochaine contre Besiktas associée à une défaite de Bonn au PAOK donnerait la première place du groupe à Dijon.