Guerschon Yabusele puni pour irrespect au drapeau chinois

En Chine, tout rencontre sportive est précédée de l'hymne national durant lequel les joueurs doivent regarder le drapeau chinois en signe de respect. Et le pays ne rigole pas avec tout sportif ne se pliant pas à cette tradition. Le basketteur français de Nankin Monkey Kings, Guerschon Yabusele, en a fait les frais.

Dans le rituel d'avant match de son équipe face à Zhejiang Golden Bulls ce vendredi, l'ancien joueur des Boston Celtics a été filmé alors qu'il baissait la tête. Un comportement que la Fédération chinoise de basket (CBA) a puni d'une amende de 10 000 yuans (1 290 euros) au lendemain de la rencontre. En plus de son amende, le joueur passé par Roanne et Rouen a reçu « un sérieux avertissement » pour ne pas avoir « effectué la salutation du regard».




Ce n'est pas la première fois qu'un sportif étranger est puni pour cette raison. L'an dernier, la Fédération chinoise de football avait infligé un match de suspension au Brésilien Diego Tardelli, alors joueur du Shandong Luneng, pour s'être frotté le visage pendant l'hymne national.

>