Eurocoupe (H/J10) : Nanterre cède à Bursaspor après un dernier quart-temps compliqué

Un quart-temps de trop. C'est ce que Nanterre a finalement joué. En effet, ce mercredi soir, dans le cadre de la 10eme journée de la phase de groupes de l'Eurocoupe de basket masculin, le club français s'est finalement incliné sur le parquet de Bursaspor (102-92). Dans un Tofas Spor Salonu de Bursa, à huis clos, tout avait pourtant parfaitement débuté pour les Nantérriens. En effet, ces derniers étaient déjà largement devant, à l'issue du premier quart-temps, avec une avance de +15 (35-20). Par la suite, leurs adversaires d'un soir ont donc progressivement refait leur retard, à la faveur ainsi notamment des trois derniers quart-temps remportés (25-19, 27-18, 30-20). A l'issue du troisième quart-temps, les deux équipes étaient alors à égalité (72-72). Dès lors, dans l'ultime et dernière période, Nanterre a bien tenté de repasser devant (79-80, 81-82), mais sans parvenir donc à confirmer, de manière définitive. Pour arriver à leurs fins, les Turcs se sont ainsi appuyés sur quatre hommes en particulier, qui terminent tous à plus de dix points, au final.

Les 20 points de Berhanemeskel n'ont pas suffi


Le premier d'entre eux, à savoir l'Américain Xavier Munford termine même meilleur marqueur de cette rencontre (24 points, 5 rebonds, 3 passes décisives). Derrière, les Turcs Oguz Savas (20 points, 6 rebonds, 1 passe décisive), en sortie de banc, et Can Maxim Mutaf (19 points, 5 rebonds) et l'Américain Lamar Peters (14 points, 2 rebonds, 7 passes décisives) n'ont donc pas été en reste. Du côté de Nanterre, ils sont six à avoir inscrit plus de dix points, sans parvenir toutefois à offrir la victoire finale aux leurs. En effet, il s'agit du Canadien Johnny Berhanemeskel (20 points, 1 rebond, 7 passes décisives), meilleur marqueur de son équipe, des Américains Chris Warren (17 points, 1 rebond, 2 passes décisives) et Tyler Stone (16 points, 6 rebonds, 3 passes décisives), des Français Ivan Février (13 points, 2 rebonds), en sortie de banc, et Damien Bouquet (10 points, 2 rebonds, 7 passes décisives) et d'un autre Américain, en la personne de Brian Conklin (10 points, 4 rebonds, 1 passe décisive).

>