Vendée Globe : Burton est revenu sur les talons de Dalin


Ce n'est pas faute de l'avoir répété. Le classement de ces dernières heures sur le Vendée Globe avait tout de trompeur, et il ne fallait surtout pas s'y fier, au risque de récolter un panorama biaisé de ce Tour du monde qui devrait connaître son vainqueur en milieu de semaine prochaine. Et si Louis Burton (Bureau Vallée 2) occupait encore la 6eme place tout récemment, il était certain que la trajectoire très à l'ouest qu'il avait choisi d'emprunter sur la route de la ligne d'arrivée des Sables d'Olonne allait lui permettre de très vite tirer son épingle du jeu, et de menacer de nouveau Charlie Dalin (Apivia).

Burton bientôt en tête ?





La journée de jeudi en a été la matérialisation parfaite, avec un Burton qui a croqué un à un ses concurrents au classement pour revenir sur les talons du leader, surtout focalisé de son côté sur comment réduire au maximum la distance en serrant le vent. Et au dernier pointage, à 22h00 heure française, les deux hommes ne tête n'étaient plus séparés que de 62 milles. Il n'y aurait maintenant rien de surprenant à ce que Burton profite de la nuit pour prendre les commandes. Vous ne pourrez pas dire là non plus que vous n'aviez pas été prévenus.

VG2020 VOILE / VENDEE GLOBE 2020-2021
Pointage à 22h00 (heure française) - Jeudi 21 janvier 2021
1- Charlie Dalin (FRA/Apivia*) à 2 034,49 milles de l'arrivée
2-
Louis Burton (FRA/Bureau Vallée 2*) à 62,52 milles du leader
3- Boris Herrmann (ALL/SeaExplorer-Yacht Club de Monaco) à 64,74
4- Thomas Ruyant (FRA/LinkedOut*) à 83,62 milles
5- Damien Seguin (FRA/Groupe Apicil) à 106,13
6- Yannick Bestaven (FRA/Maître CoQ IV*) à 111,53
7- Giancarlo Pedote (ITA/Prysmian Group*) à 168,07
8- Jean Le Cam (FRA/Yes We Cam !) à 298,7
9- Benjamin Dutreux (FRA/Omia-Water Family) à 364,55
10- Maxime Sorel (FRA/V and B-Mayenne) à 607,64
...

Pour avoir participé à l’opération de récupération de Kevin Escoffier, trois navigateurs bénéficieront d’une compensation à l’arrivée, qui sera réduite de leur temps de course :

- Jean Le Cam (Yes We Cam !) récupérera 16 heures et 15 minutes
- Yannick Bestaven (Maître CoQ IV) récupérera 10 heures et 15 minutes
- Boris Herrmann (SeaExplorer-Yacht Club de Monaco) récupérera 6 heures

Abandons :
Nicolas Troussel (FRA/Corum L'Epargne*) : démâtage, après 7 jours de course
Alex Thomson (GBR/Hugo Boss*) : avarie de safran, après 20 jours de course
Kevin Escoffier (FRA/PRB*) : voie d'eau, après 22 jours de course
Sébastien Simon (FRA/Arkéa-Paprec*) : foil endommagé après rencontre avec un OFNI, après 25 jours de course
Samantha Davies (GBR/Initiatives-Cœur*) : quille endommagée, après 26 jours de course
Fabrice Amedeo (FRA/Newrest – Art et Fenêtres*) : avarie informatique, après 33 jours de course
Isabelle Joschke (FRA-ALL/MACSF) : quille endommagée, après 62 jours de course
Sébastien Destremau (FRA/Merci) : multiples avaries, après 68 jours de course

* bateau équipé de foils

>