Samyr Hamoudi : « Carolina a un petit avantage mais… »

Reuters

On assistera à un choc des générations entre Peyton Manning (39 ans) et Cam Newton (26 ans). Tu peux nous analyser le jeu de ces deux quarterbacks ?

Les deux sont diamétralement opposés. Peyton Manning, c’est le quarterback classique, à l’ancienne. Ce que les Américains nomment le « pocket passer ».  Un joueur très mécanique, très technique qui s’appuie essentiellement sur son intelligence de lecture de jeu et d’improvisation. Manning se repose beaucoup sur l’ajustement tactique. Il a besoin d’une bonne ligne offensive pour performer. Il a toujours eu un très bon bras… sauf depuis un an et demi maintenant où l’on sent que le poids des années commence à peser sur lui.

Cam Newton, c’est le quarterback du 23ème siècle ! Il est ultra-athlétique, ultra-physique et pourtant cela reste un bon passeur. Les gens ne s’en rendent pas compte parce que l’on retient surtout ses courses mais c’est le premier QB de l’histoire avec 4500 yards lancés lors de ses quatre premières saisons en NFL. Et ses chiffres sont incroyables. On ne se rend pas assez compte de ses qualités de passeur. Mais il ajoute à cette qualité une dimension physique que l’on a rarement vue. Même s’il y a déjà eu des quarterbacks mobiles, Newton est au-dessus dans le sens il est souvent plus grand ou plus lourd que les défenseurs qu’il a à affronter. Conséquence : quand il va au contact, il ne recule pas.

Presque 10 ans ans après son unique Super Bowl remporté (2007), Peyton Manning a l’occasion de quitter la NFL sur un dernier coup d’éclat. C’est la meilleure sortie qu’il puisse espérer non ?

Complètement. Il ne le dit qu’à demi-mot mais tout le monde le sait, ce sera son dernier match. C’est une quasi-certitude. Il y a très peu de chances qu’il revienne sur les terrains l’an prochain. Pour quel que sportif que ce soit, il ne peut pas rêver mieux que de terminer sur une finale. C’est du Jordan 1998… Après, à mon sens, qu’il gagne ou qu’il perde, cela ne changera rien à sa légende. Même si je ne suis pas un grand fan de Peyton Manning, j’estime que c’est, avec Tom Brady (New England Patriots), le meilleur joueur de ces 15 dernières années. La question ne se pose même pas.

Cam Newton expliquait lors du Media Day que si les Panthers jouaient à leur meilleur niveau, ils gagneraient. Tu es d’accord ?

C’est trop facile de dire ça. Je pense que les Panthers sont les favoris mais si les Broncos jouent à leur meilleur niveau, ils gagneront le match. Les deux équipes à leur top ? Cela veut dire un Peyton Manning à son top. Et un Manning à son top avec la défense qu’il a devant lui, c’est imprenable.

Mais on peut dire la même chose de Carolina ! Cam Newton à son top, avec la défense des Panthers évoluant à son meilleur niveau, c’est aussi imprenable pour l’adversaire. Cette déclaration, c’est un biscuit pour les journalistes. En foot US et dans n’importe quel sport, un sportif à son plus haut niveau, il est imbattable.

La performance défensive des Broncos contre les Patriots en finale de conférence AFC a été assez impressionnante (seulement 18 points inscrit par New England). Quelles sont les clés pour que Denver réitère la même prestation ?

Il n’y a pas de clé. Ils vont la refaire cette performance contre Carolina. La défense, c’est ce qui a tenu les Broncos toute l’année. Sur 16 matchs de saison régulière, à sept reprises, c’est une action défensive de fin de partie qui a offert la victoire à Denver. Donc quasiment 50% des matchs ont été gagné par la défense sur une dernière action. Ce soir, les Broncos seront à leur niveau.

Le déficit d’expérience de Carolina peut jouer face à la machine des Broncos, mieux rôdée aux grands évènements ?

C’est compliqué de répondre car certains vont dire que ce déficit expérience va submerger les Panthers mais cette inexpérience peut aussi les désinhiber totalement et leur faire jouer leur meilleur football. Après, tout le monde le dit et c’est un fait : quand tu participes à ton premier Super Bowl, le début de match, le premier quart-temps, tu veux tellement donner que tu suffoques. Et cela peut avoir une incidence car de l’autre côté, les Broncos ont joué leur dernier SB il y a deux ans et l’ossature de l’équipe n’a pas bougé aux deux tiers.

Donc ils savent ce que sait. Contre les Seahawks, les Broncos avaient complètement loupé leur entame de match (défaite 43-8)… Depuis le début des Playoffs, les Panthers ont eux carburé dès le début lors de leurs deux rencontres. C’est-à-dire qu’ils ont démarré comme personne ne l’avait fait. S’ils recommencent, il n’y aura pas match.

Carolina restait sur deux défaites en Divisional Round (2013, 2014) contre les 49ers et les Seahawks. Comment les Panthers ont passé le cap d’une équipe de premier tour de Playoffs à une franchise candidate au Super Bowl ?

L’équipe manquait tout simplement d’expérience. C’était une formation pas encore construite mais c’est la même équipe depuis maintenant trois, quatre ans. Elle est aujourd’hui arrivée à maturité. Le groupe a trouvé son rythme, a été au combat, a perdu des parties importantes. Il sait ce que c’est que de disputer des matchs à enjeux. Les Panthers ont eu une progression normale et régulière.

Pour conclure : quel est ton favori pour ce match ?

Je pense que Carolina a un petit avantage mais il suffit que Peyton Manning retrouve son bras le temps d’une rencontre... et là… merci Carolina et au revoir !

 

 


>