Individuelle d’Östersund (H) : Quadruplé historique de l'équipe de France, Martin Fourcade renoue avec la victoire

L’équipe de France a frappé fort à Östersund ! A l’occasion de l’individuelle organisée dans la station suédoise, Martin Fourcade a enfin renoué avec la victoire après un relais mixte manqué pour les Bleus et un sprint qui avait donné des motifs d’espoirs à la suite de sa cinquième place. Avec le meilleur temps de ski, le Catalan a profité d’un tir posé et efficace avec une seule erreur à l’occasion du dernier passage au tir debout pour s’imposer en Coupe du Monde pour la première fois en individuel depuis la poursuite d’Hochfilzen, il y a quasiment un an. Cette seule faute a relancé dans la course à la victoire... Simon Desthieux. Auteur de sa seule faute au premier tir debout, le natif de Belley a ensuite profité des skis extrêmement performants préparés par l’entourage de l’équipe de France pour rester dans le peloton de tête grâce au quatrième temps de ski.


Fillon Maillet et Jacquelin complètent le Top 4


Le temps de ski, c’est ce qui a permis à Quentin Fillon Maillet d’aller chercher son premier podium de la saison, lui qui avait terminé troisième lors du sprint d’Oslo-Holmenkollen en fin de saison dernière. Ne concédant sur la piste que 3’’5 à Martin Fourcade, il a pu effacer ses trois fautes au tir, et donc trois minutes de pénalité, pour terminer troisième. Le natif de Champagnole devance de 27 secondes un quatrième Français en la personne d’Emilien Jacquelin, qui a été un des plus rapides au tir lors de cette épreuve. Le skieur de Villars de Lans, habitué au bons résultats lors des relais, a signé le meilleur résultat de sa carrière avec cette quatrième place, lui qui restait sur une cinquième place lors du sprint d’Antholz-Anterselva lors de la saison 2017-2018. Un résultat d’ensemble historique pour l’équipe de France auquel s’ajoute la septième place de Fabien Claude. Ressorti à 20 secondes du Top 5 à l’issue du dernier tir, le natif d’Epinal n’a pas pu maintenir cet écart dans la dernière boucle, ce qui lui aurait permis de compléter un Top 5 bleu-blanc-rouge.


Les frères Boe très loin du compte


Cette démonstration de force de l’équipe de France s’accompagne d’un passage à vide de la Norvège. Le Suisse Benjamin Weger complète le Top 5 de cette individuelle à près de deux minutes et demie de Martin Fourcade et six dixièmes devant Tarjei Boe. Le Norvégien, s’il n’a laissé qu’un peu plus d’une minute sur les skis, n’a pas été suffisamment efficace au tir, signant le 79eme temps dans l’exercice avec deux fautes. Son frère Johannes Thingnes Boe, qui a commencé la saison de manière tonitruante avec la victoire sur le sprint disputé à Östersund, a craqué sur les skis après avoir pointé en tête à l’issue du premier passage sur le stand de tir. Le résultat est une 10eme place à plus de trois minutes de son principal rival dans la course au gros Globe de Cristal. Le numéro 1 mondial est devancé par les Russes Matvey Eliseev et Alexander Loginov qui, jusqu’au dernier tir et ses deux fautes, a fait trembler le camp français. Une équipe de France qui signe un résultat inédit et dont la seule déception restera Antonin Guigonnat qui, avec sept fautes, termine dans les profondeurs du classement.



BIATHLON / COUPE DU MONDE (H)
Individuelle d’Östersund (Suède) - Mercredi 4 décembre 2019
1- Martin Fourcade (FRA) en 53’11’’9 (1 faute au tir)
2- Simon Desthieux (FRA) à 12’’7 (1)
3- Quentin Fillon Maillet (FRA) à 1’50’’8 (3)
4- Emilien Jacquelin (FRA) à 2’17’’8 (2)
5- Benjamin Weger (SUI) à 2’28’’2 (2)
6- Tarjei Boe (NOR) à 2’28’’8 (2)
7- Fabien Claude (FRA) à 2’32’’4 (2)
8- Matvey Eliseev (RUS) à 2’54’’6 (1)
9- Alexander Loginov (RUS) à 2’55’’1 (2)
10- Johannes Thingnes Boe (NOR) à 3’12’’6 (2)
...
78- Antonin Guigonnat (FRA) à 9’22’’2 (7)
...