Heysel, Pinot, Clermont : Les 29 mai qui ont marqué l'histoire du sport

Événements


1985 : Drame du Heysel

Quelques heures avant la finale de Coupe d’Europe des clubs champions 1984-1985 entre Liverpool et la Juventus Turin, qui se déroule dans le stade du Heysel, à Bruxelles, des grilles de séparation et un muret s’effondrent sous la pression et le poids de supporters, faisant 39 morts et plus de 400 blessés.



2010 : Clermont, enfin !

Après dix défaites en finale du Top 14, l’ASM Clermont Auvergne devient pour la première fois de son histoire champion de France de rugby, à la suite d'une victoire face à l’USA Perpignan sur le score de 19-6. Le jeune international français, Morgan Parra, inscrit 11 points dans cette finale et est sacré meilleur joueur de la saison.

Naissances


Jean-Pierre Escalettes (football) né en 1935

Jean-Pierre Escalettes fut président de la Fédération française de football du 12 février 2005 au 23 juillet 2010. Malgré une finale de Coupe du monde en 2006, le mandat de l’homme politique fut marqué par l’épisode de Knysna lors de la Coupe du monde 2010 en Afrique du Sud.

Carmelo Anthony (basket) né en 1984

Carmelo Anthony est le seul basketteur américain à compter quatre participations aux Jeux Olympiques avec l’équipe nationale, pour une médaille de bronze en 2004 et trois titres remportés en 2008, 2012 et 2016. Il est le meilleur marqueur, le meilleur rebondeur et le joueur qui compte le plus de matches joués dans l’histoire de l’équipe américaine aux JO.

Thibaut Pinot (cyclisme) né en 1990

Champion de France du contre-la-montre en 2016 et vainqueur du Tour de Lombardie en 2018, le cycliste français termine à la troisième position du Tour de France 2014. Thibaut Pinot fait partie des coureurs qui ont remporté des étapes sur les trois grands tours (Tour d’Italie, le Tour de France et le Tour d’Espagne).

Décès


Karine Ruby (snowboard) décédée en 2009

Première championne olympique de snowboard avec une médaille d’or lors du slalom géant aux Jeux Olympiques de Nagano en 1998, Karine Ruby remporte aussi une médaille d’argent aux Jeux de Salt Lake City en 2002. Durant sa carrière, la snowboardeuse française a remporté six médailles d’or et quatre médailles d’argent aux championnats du monde de snowboard en slalom parallèle, slalom géant et cross, entre 1996 et 2005. Elle compte 67 victoires en Coupe du monde et six globes de cristal. Devenue guide en haute-montage après sa retraite, Karine Ruby décède en 2009, à l’âge de 31 ans, après une chute dans une crevasse dans le massif du Mont-Blanc.

>