Federer, Cafù, Drazen Petrovic : Les 7 juin qui ont marqué l'histoire du sport


Événement

2009 : Federer triomphe enfin sur la terre battue parisienne

Après trois échecs successifs en finale, Roger Federer remporte enfin le tournoi de Roland-Garros après une victoire (6-1, 7-6, 6-4), face au Suédois Robin Soderling.


Naissances

Cafù (football) né en 1970

Cafu découvre le haut niveau au São Paulo FC, où il remporte au début des années 1990 de nombreux titres, dont la Copa Libertadores et à deux reprises la Coupe Intercontinentale (1992 et 1993). En 1997, il rejoint le championnat italien et l’AS Rome. Avec le club de la capitale italienne, le latéral droit remporte le titre de champion d’Italie en 2001. À l’été 2003, Cafù rejoint l'AC Milan, où il remporte la Ligue des Champions et Coupe du Monde des Clubs en 2007. Recordman du nombre de sélections avec le Brésil (142 matchs disputés), Cafù remporte la Coupe du Monde en 1994 puis en 2002 .

Allen Iverson (basketball) né en 1975

Évoluant aux Philadelphia Sixers pendant dix ans, de 1996 à 2006, Allen Iverson a réussi à mener son équipe aux finales NBA en 2001. Malgré sa petite taille (1,83m), Iverson a remporté de nombreuses distinctions individuelles, dont le titre de MVP en 2001. Il a été quatre fois meilleur marqueur de la saison (en 1999, 2001, 2002 et 2005), dont trois fois avec plus de 30 points de moyenne par match. « The Answer » possède la deuxième moyenne de points par match en play-offs (29,7 pts), juste derrière Michael Jordan. En 2016, Allen Iverson est intronisé au Basketball Hall of Fame.


Décès

Drazen Petrovic (basketball) décédé en 1993

Drazen Petrovic évolue d’abord sur la scène européenne, remportant deux Coupes des Clubs Champions, une Coupe des Coupes et participant à trois finales de Coupe Korac avant de tenter sa chance en NBA en 1990. Malgré ses succès en Europe, Drazen Petrovic ne s’impose pas dans sa franchise des Portland Trail Blazers. En janvier 1991, Drazen Petrovic est échangé aux New Jersey Nets où il explose lors des deux saisons suivantes en devenant la vedette de son équipe, dont il est le meilleur marqueur. Au niveau international, il fait partie de l'équipe de Yougoslavie avec laquelle il remporte un titre de champion d’Europe en 1989, un titre de champion du monde en 1990 ainsi que deux médailles olympiques.

À la suite de l’éclatement de la Yougoslavie, Petrovic évolue pour la Croatie avec laquelle il remporte la médaille d’argent aux Jeux Olympiques de Barcelone. Le 7 juin 1993, Drazen Petrovic décède à l’âge de 28 ans dans un accident sur une autoroute allemande. Son numéro de maillot est retiré par les Nets à la fin de l'année 1993. Introduit au Basketball Hall of Fame et au FIBA Hall of Fame, l’arrière croate a une stèle au Musée Olympique de Lausanne et un musée en son nom à Zagreb.


>