Encore un titre mondial pour Biles, qui écrit l’histoire

Reuters

Deux jours après avoir glané son cinquième titre mondial au concours général – performance inédite chez les dames – Simone Biles s’est de nouveau parée d’or au saut, ce samedi à Stuttgart.  

Également sacrée au concours par équipes avec ses partenaires américaines cette semaine en Allemagne, la jeune femme de 22 ans s’offre là un 17e titre et un 23e podium à l’échelle mondiale.

Seule la Biélorusse Vitaly Scherbo a cumulé autant de médailles par le passé, dans les années 1990. Simone Biles pourrait toutefois l’effacer rapidement des tablettes avec la finale à venir des barres asymétriques, ce samedi après-midi, puis celles de la poutre et du sol dimanche.