Brest Atlantiques : Sodebo dit stop

Premier abandon sur la Brest Atlantiques ! Alors que les quatre bateaux partis il y a 17 jours de Brest pour cette course avec passage obligé à Rio de Janeiro (Brésil) et au Cap (Afrique du Sud) avant de remonter vers Brest n'avaient pas connu d'avarie majeure jusque-là, malgré quelques escales, l'un d'entre eux a finalement dû renoncer ce vendredi. Il s'agit de Sodebo Ultim 3, skippé par Thomas Coville et Jean-Luc Nélias. L'équipage a annoncé son abandon, au lendemain de son escale au Cap pour réparer un flotteur, qui avait été endommagé suite à la casse du safran tribord provoquée par un violent choc avec un OFNI (objet flottant non identifié).

"Une grande frustration de devoir abandonner"


« Avant de reprendre la longue remontée pour terminer « Brest Atlantiques », on voulait s’assurer que le bateau était intègre. En investiguant plus profondément, on a découvert que le foil tribord avait aussi été impacté. Cela nous empêche de continuer en toute sécurité, dans les performances dignes de « Brest Atlantiques » et de ce que nous avions fait jusqu’à présent. La course est partie fort, dans des conditions très musclées pour un bateau neuf et nous avons réussi à faire toute la descente au corps à corps avec les meilleurs. A Rio, après les escales de MACIF et du Maxi Edmond de Rothschild, nous passons en tête. Toute la course se déroule bien, jusqu’à ce choc violent qui nous a handicapés. Sur une première année et sur une première course, on a beaucoup appris. C’était une course à forts rebondissements, mais elle a mérité d’être une grande course. C’est une grande frustration de devoir abandonner. Nous allons ramener le bateau en équipage pour des raisons de sécurité et pour que le programme continue. On est en train de construire quelque chose de grand avec ces bateaux et ce n’est que le début. Bon vent à tous ceux qui continuent », écrit l'équipe Sodebo dans un communiqué. Il ne reste donc plus que trois bateaux en course, qui ont entamé la remontée vers Brest et qui sont actuellement au large de la Namibie.


Pro D2 VOILE / BREST ATLANTIQUES
Classement au pointage de 20h00 – Vendredi 22 novembre 2019
1- Maxi Edmond de Rothschild (Franck Cammas, Charles Caudrelier et Yann Riou) à 4 880, 57 milles de l’arrivée
2- 
Trimaran MACIF (François Gabart, Gwénolé Gahinet et Jérémie Eloy) à 348,84 milles du leader
3-
Actual Leader (Yves Le Blevec, Alex Pella et Ronan Gladu) à 350,52

Abandon :
Sodebo Ultim 3 (Thomas Coville, Jean-Luc Nélias et Martin Kéruzoré) le vendredi 22 novembre après 17 jours de course