Tokyo 2020 : Federer aimerait être fixé sur la tenue ou non des JO



Alors que les Jeux Olympiques 2020 doivent se dérouler du 23 juillet au 8 août prochain à Tokyo, le doute plane encore à propos de leur maintien. En effet, avec une situation sanitaire toujours aussi compliquée dans le monde, et notamment au Japon, la tenue d'un si gros événement pose forcément des questions, à quelques semaines du début. Ainsi, alors que Serena Williams et Rafael Nadal ont récemment confié n'avoir pas encore pris leur décision sur leur participation ou non aux JO et que les Japonais Naomi Osaka et Kei Nishikori se sont montrés sceptiques sur le sujet, Roger Federer a lui donné son avis sur la question. Alors qu'il rêve toujours d'une médaille or olympique en simple et que sa carrière touche à sa fin, le Suisse, vacciné avec le Pfizer, s'est une nouvelle fois montré sage dans ses propos, lui qui s'apprête à retrouver la compétition lors du tournoi ATP 250 à Genève.

« Honnêtement, je ne sais pas quoi penser »


« C'est difficile. On n'entend pas grand-chose. Cela me fait penser que les Jeux auront lieu, même si j'ai entendu que beaucoup de gens à Tokyo sont contre les Jeux. Apparemment beaucoup ne sont pas vaccinés non plus. Honnêtement, je ne sais pas quoi penser. J'adorerais jouer les JO : gagner une médaille pour la Suisse, cela me rendrait si fier. Mais si cela ne se fait pas à cause de la situation, je serais le premier à comprendre, a notamment expliqué Federer, lors d'une interview accordé à la télévision suisse Léman Bleu. Mais je pense que ce dont les athlètes ont besoin, c'est d'une décision : est-ce que ça se fait ou ça ne se fait pas ? Pour l'instant, nous avons l'impression que cela se fera. Nous savons que c'est une situation fluide. Et vous pouvez aussi décider en tant qu'athlète si vous voulez y aller. Si vous sentez qu'il y a beaucoup de résistance, il est peut-être préférable de ne pas y aller. »

>