Tennis - ATP - Vienne : Monfils ne tremble pas, Berrettini renversant, Murray éliminé

Gaël Monfils a été solide. Ce mercredi, le Français, 21eme joueur mondial, s'est qualifié pour le deuxième tour du tournoi ATP 500 de Vienne en Autriche, sur dur indoor, après sa victoire contre l'Italien Lorenzo Musetti, 67eme joueur mondial et bénéficiaire d'une wild card, en deux manches (7-6 (2), 6-4) et 1h33 de jeu. Dans la première manche, le Français a été le seul à se procurer des balles de break, et plus précisément deux d'entrée, puis une troisième et dernière à 4-3. Mais sans succès, et c'est donc tout naturellement que les deux hommes sont donc allés jusqu'au tie-break. Un jeu décisif largement dominé par le Tricolore, qui l'a conclu à sa deuxième opportunité (7-6 (2)). Enfin, dans la deuxième et dernière manche, Gaël Monfils a, cette fois, breaké son adversaire, sur sa deuxième balle, à 1-1. Un avantage largement suffisant et le mieux classé des deux a ensuite conclu, sur un ultime jeu blanc (6-4). Au prochain tour, le 21eme joueur mondial affrontera l'Argentin Diego Schwartzman, 16eme joueur mondial et tête de série n°8, qui a sorti l'Italien Fabio Fognini, 36eme joueur mondial, en deux manches (6-2, 7-5) et 1h31 de jeu.

Berrettini renverse Basilashvili


Ce fut plus compliqué que prévu. Ce mercredi, l'Italien Matteo Berrettini, 7eme joueur mondial et tête de série n°3, a renversé le Géorgien Nikoloz Basilashvili, 25eme joueur mondial, en trois sets (6-7 (5), 6-2, 6-3) et 2h08 de jeu. Dans la première manche, le Géorgien a été le seul à se procurer une balle de break, et même d'entrée, mais sans parvenir à la convertir. Les deux hommes sont donc allés jusqu'au tie-break. Un jeu décisif enlevé par Nikoloz Basilashvili, sur sa deuxième balle de set (7-6 (5)). Dans la deuxième manche, là encore, le moins bien classé des deux s'est procuré une balle de break d'entrée, sans parvenir à ses fins. Mais, cette fois, dans la foulée, le 25eme joueur mondial a cédé son service, malgré deux premières balles sauvées, avant un deuxième, au plus mauvais des moments, offrant alors ce deuxième set à son adversaire d'un soir (6-2). Enfin, dans la troisième et dernière manche, cette fois, le Géorgien a été breaké d'entrée, avant de se montrer incapable de convertir une balle de débreak à 2-4. Fort de cet avantage en poche, Matteo Berrettini a fini par valider cette victoire (6-3).

Sinner trace sa route


Jannik Sinner poursuit sur sa lancée. Sacré à Sofia et Anvers ces dernières semaines, le 11eme joueur mondial n’a pas manqué son entrée en lice à Vienne. Tête de série numéro 7, l’Italien a pris le meilleur en deux manches sur Reilly Opelka. Une seule balle de break a été suffisante pour Jannik Sinner dans la première manche. Breakant l’Américain dans le cinquième jeu, il a ensuite conclu le set sur un jeu blanc. Si le 27eme joueur mondial a fait de la résistance au début de la deuxième manche, l’Italien a ensuite fait le nécessaire pour s’offrir une fin de match à sa main. Remportant avec autorité les cinq derniers jeux, dont un dernier blanc, Jannik Sinner entame parfaitement sa semaine viennoise (6-4, 6-2 en 1h04’) pour rejoindre Dennis Novak en huitièmes de finale. Son compatriote Lorenzo Sonego est également bien entré dans le tournoi ATP de Vienne. Alors qu’il devait initialement affronter Cristian Garin, l’Italien a finalement défié l’Allemand Dominik Koepfer. Ce dernier a été repêché après le forfait du Chilien en raison d’une blessure à l’épaule droite. Avec avoir manqué une occasion de prendre le service de son adversaire dans le sixième jeu, le 23eme mondial a fait la différence au tout dernier moment pour remporter le premier set. Il a ensuite suffi d’un seul break dans le quatrième jeu pour permettre à Lorenzo Sonego de faire la différence (6-4, 6-3 en 1h19’) et rejoindre Casper Ruud, tête de série numéro 4, en huitièmes de finale.

Murray ne confirme pas


Pour son entrée en lice, il s'était pourtant offert le scalp de la tête de série n°5. Ce mercredi, le Britannique, 156eme joueur mondial et bénéficiaire d'une wild card, a été sorti au deuxième tour du tournoi ATP 500 de Vienne en Autriche, sur dur indoor, par l'Espagnol Carlos Alcaraz, 42eme joueur mondial, en deux manches (6-3, 6-4). Dans la première manche, le Britannique a été breaké d'entrée, malgré une première balle sauvée, avant ensuite de louper l'opportunité de débreaker dans la foulée. Un débreak finalement intervenu sur le service suivant de son adversaire d'un jour, après quatre premières balles sauvées par l'Espagnol. Dans la foulée, ce dernier a ensuite repris son avantage, à sa cinquième opportunité. Après deux balles de débreak sauvées tout de suite après, Carlos Alcaraz est parvenu à ses fins en s'adjugeant un troisième service d'Andy Murray et même s'il s'est repris à trois fois pour cela (6-3). Enfin, dans la deuxième et dernière manche, cette fois, c'est le mieux classé des deux qui a été breaké, blanc, d'entrée. De son côté, le 156eme joueur mondial a dû sauver deux balles de débreak, une dans la foulée puis une autre à 3-2 pour ensuite mener 4-2. Mais incapable d'enchaîner, le Britannique a fini par lâcher définitivement, cédant les quatre derniers jeux dont ses deux dernières mises en jeu (6-4).

VIENNE (Autriche, ATP 500, dur indoor, 1 974 510€)
Tenant du titre : Andrey Rublev (RUS)

2eme tour
Tsitsipas (GRE, n°1) - Tiafoe (USA, Q)
Monfils (FRA) - Schwartzman (ARG, n°8)
Ruud (NOR, n°4) - Sonego (ITA)
Novak (AUT, WC) - Sinner (ITA, n°7)

Alcaraz (ESP) bat Murray (GBR, WC) : 6-3, 6-4
Berrettini (ITA, n°3) bat Basilashvili (GEO) : 6-7 (5), 6-2, 6-3
Auger-Aliassime (CAN, n°6) - Norrie (GBR)
De Minaur (AUS) - A.Zverev (ALL, n°2)

1er tour
Tsitsipas (GRE, n°1) bat Dimitrov (BUL) : 7-6 (6), 6-4
Tiafoe (USA, Q) bat Lajovic (SER) : 6-4, 6-4
Monfils (FRA) bat Musetti (ITA, WC) : 7-6 (2), 6-4
Schwartzman (ARG, n°8) bat Fognini (ITA) : 6-2, 7-5

Ruud (NOR, n°4) bat Harris (AFS) : 7-5, 7-6 (2)
Sonego (ITA) bat Koepfer (ALL, LL) : 6-4, 6-3
Novak (AUT, WC) bat Mager (ITA, Q) : 7-6 (4), 7-6 (4)
Sinner (ITA, n°7) bat Opelka (USA) : 6-4, 6-2

Murray (GBR, WC) bat Hurkacz (POL, n°5) : 6-4, 6-7 (6), 6-3
Alcaraz (ESP) bat Evans (GBR) : 6-4, 6-3
Basilashvili (GEO) bat Carreño Busta (ESP) : 7-5, 4-6, 6-3
Berrettini (ITA, n°3) bat Popyrin (AUS, Q) : 7-6 (3), 6-3

Auger-Aliassime (CAN, n°6) bat Berankis (LIT) : 6-3, 6-2
Norrie (GBR) bat Fucsovics (HUN) : 7-6 (4), 6-1
De Minaur (AUS) bat Anderson (AFS, Q) : 6-3, 7-6 (3)
A.Zverev (ALL, n°2) bat Krajinovic (SER) : 6-2, 7-5

>