Tennis - ATP - Queen's : Pas de quarts pour Wawrinka

Panoramic

Ce n'est pas faute d'essayer. Malheureusement pour Stan Wawrinka, il est manifestement plus compliqué à 37 ans, de surcroît lorsque se profile la fin de carrière et que l'organisme commence sérieusement à coincer, d'enchaîner les victoires que d'accumuler les défaites. Or, pour le Suisse, cette saison rime principalement avec les échecs jusqu'à maintenant (neuf désormais). Ce jeudi n'a d'ailleurs pas dérogé à la règle actuelle pour le Vaudois, qui a de nouveau déchanté. Le vétéran, qui a annoncé que cette année serait probablement sa dernière sur le circuit, a à peine eu le temps de savourer son exploit de mardi face à Frances Tiafoe, classé 263 rangs plus haut que lui (Wawrinka est 290eme), qu'il a une fois de plus mordu violemment la poussière (6-1, 6-4 en 1h06), face à un compatriote de Tiafoe Tommy Paul.

Wawrinka n'avait pas récupéré


Opposé au 35eme mondial sur le gazon de ce tournoi du Queen's qui lui avait assurément mieux réussi par le passé, "Stan The Man" a semble-t-il payé les énormes efforts (la rencontre avait duré près de trois heures et Wawrinka avait laissé passé une première balle de match, dans le deuxième set, avant de conclure sur sa troisième de la dernière manche) consentis pour s'offrir aux dépens de Tiafoe sa plus belle victoire en 2022 après son succès contre Reilly Opelka à Rome. Très vite dans le dur, le double quart de finaliste à Wimbledon (2014 et 2015) a trouvé quelques ressources dans la deuxième manche après avoir presque assisté en spectateur à la première (6-1 en 29 minutes pour son adversaire), mais c'est encore lui qui s'est fait breaker (il n'a jamais pris le service de Paul dans cette partie), sans jamais parvenir à gommer son retard au tableau d'affichage. C'est donc l'Américain que l'on retrouvera en quarts de finale, face au Tchèque Denis Kudla ou à l'Italien Matteo Berrettini, vainqueur de la dernière édition du tournoi.

>