Tennis - ATP - Montréal : Carreño Busta, une grande première



Ce samedi ont eu lieu les demi-finales du Masters 1000 de Montréal. Victorieux du Norvégien Casper Ruud en trois sets, le Polonais Hubert Hurkacz attendait l'identité de son vainqueur. L'Espagnol Pablo Carreño Busta s'est qualifié mais à quel prix ! Au terme d'une bataille de trois heures, il rallie la finale du tournoi aux dépens du Britannique Daniel Evans. Ce dernier pensait avoir réalisé le plus dur en débreakant l'Espagnol pour égaliser à 5-5 dans la première manche mais il a flanché immédiatement après. En concédant une seconde fois sa mise en jeu, il s'est tiré une balle dans le pied. Malgré ses 17 fautes directes, le 23eme joueur mondial s'est adjugé le premier acte (7-5).



Le second set a été encore plus accroché. Se rendant coup pour coup, les deux hommes ont disputé le tie-break pour être départagés. Cette fois-ci, le Britannique a fait preuve d'une meilleure maîtrise en se montrant solide au service et en confisquant une mise en jeu de l'Espagnol à 7-8 pour égaliser à une manche partout après 1h21 de jeu ( (7) 6-7 ).  Ce duel on ne peut plus équilibré s'est poursuivi dans le troisième set jusqu'à 3-2 pour Pablo Carreño Busta. C'est à partir de ce moment précis que son adversaire s'est écroulé. Tout d'abord en perdant sa mise en jeu. Puis en essuyant deux jeux blancs pour finalement s'incliner 7-5, (7) 6-7, 6-2.

Le natif de Gijon atteint sa seconde finale de l'année civile après celle de Barcelone perdue contre son compatriote Carlos Alcaraz. Il s'agira en revanche, à 31 ans, de sa toute première finale en Masters 1000. Son dernier succès sur le circuit ATP remonte au mois de juillet 2021 lorsqu'il avait remporté le tournoi de Hambourg. Le dernier succès de ce spécialiste de la terre battue sur surface dure date en revanche de 2019. C'était à Chengdu en Chine.

>