Kyrgios : "Les émotions ont eu raison de moi"

Icon Sport

Nick Kyrgios sait donc aussi manier l'euphémisme. L'Australien est sorti du silence via Instagram pour revenir sur cette "journée riche en événements", à Rome, où il a piqué une énorme colère, allant jusqu'à lancer une chaise sur le court avant de quitter son match de lui-même.

Kyrgios ne semble pas regretter grand-chose, lui qui a relayé une vidéo de ses exploits. "Les émotions ont eu raison de moi et je voulais juste dire que l'ambiance était folle aujourd'hui, c'est juste super dommage que ça ait dû se terminer par une disqualification", a-t-il écrit. 

"Désolé Rome, on se revoit une autre fois, peut-être", a malicieusement conclu "NK", qui risque une suspension pour son attitude.