JO de Tokyo : Monfils, Humbert, Simon et Chardy pour représenter la France ?



En 2016, lors des Jeux Olympiques de Rio, l’équipe de France masculine de tennis était représentée par Jo-Wilfried Tsonga, Gilles Simon, Gaël Monfils et Benoit Paire en simple et les paires Pierre-Hugues Herbert/Nicolas Mahut et Gaël Monfils/Jo-Wilfried Tsonga en double. Cela s’était avéré un fiasco, avec un seul Bleu en quarts de finale, Gaël Monfils, qui avait été éliminé par Kei Nishikori au tie-break du troisième set. Cinq ans plus tard, on devrait retrouver quatre des six joueurs présents au Brésil du côté de Tokyo. Alors que c’est le classement des 56 premiers mondiaux publié après Roland-Garros qui fait foi pour déterminer les joueurs qualifiés, dans la limite de quatre par pays, Gaël Monfils (16eme le 14 juin), Ugo Humbert (31eme), Adrian Mannarino (42eme) et Benoit Paire (46eme) devraient mathématiquement être les heureux élus. Mais Paire a été interdit de JO par la Fédération française de tennis en raison de son comportement, et selon L’Equipe, Mannarino a décidé récemment de ne pas se rendre à Tokyo.

Chardy et Simon à la place de Mannarino et Gasquet


Richard Gasquet (54eme), qui suit au classement, ne souhaite pas non plus disputer le tournoi olympique et préfère laisser sa place, lui qui avait remporté la médaille de bronze en double avec Julien Benneteau en 2012 à Londres. Jérémy Chardy (59eme) et Gilles Simon (71eme) sont donc les deux autres joueurs français qualifiables en simple, et ils seraient a priori partants. En double, la France sera représentée par les récents vainqueurs de Roland-Garros, Pierre-Hugues Herbert et Nicolas Mahut, pour qui les Jeux Olympiques restent le dernier grand objectif de leur carrière commune. En 2016, ils avaient été éliminés dès le premier tour par les Colombiens Juan Sebastian Cabal et Robert Farah, futurs n°1 mondiaux. Du côté des filles, Fiona Ferro, Kristina Mladenovic et Alizé Cornet sont sur la liste des qualifiées provisoires, alors que Caroline Garcia devra attendre des forfaits.

>