Cincinnati : Nadal numéro 1 mondial à l'issue du tournoi ?

panoramic


Ce serait un comble. Rafael Nadal (36 ans) n'a plus joué depuis le 8 juillet dernier et son forfait à Wimbledon juste avant la demi-finale qui l'attendait contre l'Australien Nick Kyrgios en raison d'une blessure (déchirure) aux abdominaux. Pourtant, son grand retour sur les courts depuis ce coup d'arrêt survenu à Londres alors qu'il restait sur douze victoires de rang, le Majorquin pourrait le célébrer de la plus belle des façons. En effet, si celui qui a remporté en juin dernier Roland-Garros pour la 14eme fois de sa carrière et en est désormais à 22 sacres en Grand Chelem s'impose à Cincinnati, où il retrouvera la compétition cette semaine, il pourrait retrouver le trône de numéro 1 mondial, deux ans et demi (janvier 2020) après sa dernière apparition dans le fauteuil de meilleur joueur du circuit du moment. En cas de nouveau succès dans l'Ohio, où il avait déjà été titré en 2013, Nadal, troisième au classement ce lundi, pourrait déloger Daniil Medvedev des sommets.

Nadal n'en fait pas une priorité


Tout dépendrait alors de la performance du Russe. Si ce dernier s'arrête avant les quarts de finale et que son rival va au bout, c'est en effet le Taureau de Manacor que l'on retrouverait lundi aux commandes du classement. Un coup double sur lequel ne cracherait pas Nadal, même si ce dernier est loin de se focaliser pour le moment sur cette éventualité de toiser de nouveau tous ses concurrents d'en haut. "L’essentiel est de rester en bonne santé et de participer aux tournois que je souhaite disputer. Je ne jouerai pas plus que ce que j’estime bien pour mon corps", a assuré le protégé de Carlos Moya, avouant notamment qu'un retour à la première place constituerait "beaucoup" pour lui. "Je ne pensais pas que cela arriverait de nouveau", a d'ailleurs ajouté Nadal, qui serait le premier surpris de se réinstaller dans le trône de numéro 1 mondial à ce moment de sa carrière.

>