ATP - Stuttgart : Bonzi remporte le choc 100% français

panoramic
Un Français était assuré de disputer les quarts de finale du tournoi de Stuttgart puisque les deux rescapés tricolores s'affrontaient ce mercredi en huitièmes de finale. Et c'est Benjamin Bonzi (58eme) qui a pris le meilleur sur Arthur Rinderknech (60eme) ! A la veille de fêter ses 26 ans, le Nîmois s'est offert le scalp de son ami breton, qui lui aura 27 ans le mois prochain, mais qui a le même profil, avec une carrière qui a décollé ses deux dernières années grâce à de bons résultats en Challenger. Et pour leur quatrième confrontation, la première sur gazon, c'est Bonzi qui l'a emporté pour la troisième fois, sur le score de 7-6, 6-2 en 1h15. Les deux joueurs ont enquillé les aces (11 pour Rinderknech, 10 pour Bonzi), mais c'est sur les balles de break que le Nîmois a fait la différence. Il en a en effet sauvé sept sur sept (quatre à 2-2 dans le premier set, trois au moment où il servait pour le match), alors que le Breton s'est fait breaker deux fois en deux occasions.

Les deux joueurs vont se retrouver en double


Rinderknech n'ayant pas réussi à convertir ses quatre balles de 3-2, tout s'est joué au tie-break dans le premier set, où Bonzi l'a emporté facilement (7-3). Dans le deuxième, le plus jeune des deux Français a breaké d'entrée, puis à 3-1, et a conclu, non sans mal, à 5-2 pour l'emporter. Le voilà donc en quarts de finale d'un tournoi ATP pour la deuxième fois cette saison, après Marseille où il s'était incliné en demies contre Andrey Rublev. Vendredi, il sera opposé à Oscar Otte (61eme) ou Denis Shapovalov (16eme), deux joueurs qu'il n'a encore jamais affrontés. Et lundi prochain, Benjamin Bonzi sera aux environs de la 50eme place mondiale, au pire, soit le meilleur classement de sa carrière, lui qui a été 52eme le 23 mai dernier. Mais avant, il va jouer en double cet après-midi, avec... Arthur Rinderkench !

>