ATP - Sofia : Sinner se joue de Vukic et affrontera Rune, Musetti trop solide pour Struff

Panoramic


Jannik Sinner n’entend pas céder son titre. L’Italien, vainqueur du tournoi ATP de Sofia l’an passé, s’est qualifié pour le dernier carré en venant à bout d’Aleksandar Vukic en deux manches. Un match que le 10eme mondial a entamé sous pression, devant sauver quatre balles de break dès le premier jeu. A l’expérience, il est sorti de ce traquenard et, après avoir manqué le coche une première fois, a pu prendre le service de l’Australien afin de mener cinq jeux à deux. Un break qui a été suivi d’un deuxième dans la foulée, offrant par la même occasion le set à Jannik Sinner. Sur la lancée de cette série de quatre jeux remportés consécutivement, le 10eme joueur mondial en a rajouté trois dès l’entame de la deuxième manche. Un ascendant qui a semblé solide mais qui s’est effrité dans le septième jeu. En effet, Aleksandar Vukic a pu effacer son jeu de service de retard… pour mieux se faire breaker à nouveau dans la foulée. Après avoir écarté deux premières balles de match, le 144eme mondial n’a pas saisi sa chance de relancer le match. Jannik Sinner a alors haussé le ton pour mettre un terme à la rencontre (6-2, 6-3 en 1h21’). Ilya Ivashka ou Holger Rune, tête de série numéro 5, sera son adversaire en demi-finales.


Rune s’en sort bien face à Ivashka


Pour une place en finale, l’Italien devra en découdre avec la tête de série numéro 5 Holger Rune. Le Danois a eu besoin de trois manches pour prendre le meilleur sur Ilya Ivashka. Une rencontre que le 31eme mondial a su bien lancer après trois jeux équilibrés. Remportant les cinq suivants sans être inquiété sur sa mise en jeu, Holger Rune a conclu le premier set à la troisième occasion. Conservant l’ascendant dans l’échange, le Danois a eu quatre occasions de breaker dès le troisième jeu de la deuxième manche sans toutefois parvenir à les convertir. Des échecs qui auraient pu lui coûter cher. En effet, après avoir tenu bon, Ilya Ivashka a su saisir sa chance aux portes du jeu décisif pour égaliser à une manche partout en prenant le service d’Holger Rune. L’entame de la dernière manche a vu les deux joueurs se tenir tête, le Biélorusse effaçant le break pris très rapidement par le Danois. Mais, remportant les trois derniers jeux, Holger Rune est allé sceller le sort du match sur son service (6-2, 5-7, 6-4 en 2h22’).

Musetti écarte Struff


Après Hambourg, Lorenzo Musetti va disputer une deuxième demi-finale cette saison sur le circuit ATP. L’Italien a dominé Jan-Lennard Struff afin de valider son billet pour les demi-finales à Sofia, tournoi pour lequel il est la tête de série numéro 4. Le début de match a vu les deux joueurs se rendre coup pour coup. En effet, alors que l’Allemand a remporté les trois premiers jeux, le 30eme mondial a gagné les trois suivants. Les deux joueurs se sont alors neutralisés jusqu’au jeu décisif. Un tiebreak qui a vu Lorenzo Musetti prendre la main en remportant cinq points de suite puis, à la première balle de set, le conclure. La deuxième manche a ensuite vu la tête de série numéro 4 effectuer un cavalier seul. Après avoir fait le break d’entrée, l’Italien a remporté trois jeux blancs consécutifs pour se rapprocher de la victoire. Après avoir vu Jan-Lennard Struff sauver l’honneur en remportant sa mise en jeu, Lorenzo Musetti a mis fin au suspense à sa première balle de match (7-6, 6-1 en 1h17’). Un succès qui lui permet de valider son billet pour le Masters Next-Gen, organisé à Milan au début du mois de novembre prochain. Son adversaire pour une place en finale sera le Suisse Marc-Andrea Huesler, tombeur de Kamil Majchrzak (6-7, 7-6, 6-3 en 2h20’), dont ce sera la troisième demi-finale en carrière.

>