ATP - Rome : Tsitsipas renverse Khachanov

Panoramic
La vie est tout sauf douce pour Stefanos Tsitsipas depuis qu'il a mis les pieds dans la ville de la Dolce Vita. Au bord du précipice dès son entrée en lice, face à Grigor Dimitrov, le Grec s'est de nouveau fait peur, jeudi pour son deuxième match, face à Karen Khachanov (victoire 4-6, 6-0, 6-3 en 1h53 de jeu). Certes, beaucoup moins que face au Bulgare. Car si le numéro 5 mondial a de nouveau tremblé dans ce Masters 1000 de Rome, cela n'a duré qu'un set cette fois, en l'occurrence le premier. Mieux entré dans la partie que son adversaire (le Russe a mené d'entrée 2-0), Khachanov a en effet enlevé ce premier set, obligeant ainsi tout de suite Tsitsipas à courir après le score. Un scénario qui n'a pas réellement perturbé pour autant le vainqueur du tournoi de Monte-Carlo le mois dernier. Au contraire, paradoxalement, perdre ce premier set a semblé donner des ailes à l'Athénien. Car ensuite, il n'y a plus eu vraiment de match entre le 24eme au classement et un Tsitsipas contraint d'écarter deux balles de match la veille contre Dimitrov avant de finalement éviter une fâcheuse désillusion à deux semaines de Roland-Garros en remportant le jeu décisif du troisième set (7-4).
 

Quatre sur quatre pour Tsitsipas

 


Le demi-finaliste à Madrid la semaine dernière (sur sa route, il avait de nouveau pris le dessus sur Dimitrov, mais beaucoup plus aisément) a ainsi déroulé dans les deux sets qui ont suivi contre Khachanov. Giflé (6-0) dans le deuxième, le Russe a bien tenté de réagir en fin de match après avoir que le Grec a aligné neuf jeux pour mener 6-0 et 3-0, puis 5-2 un peu plus tard après une légère réaction de Khachanov. Mais même l'appui du public, auquel le Russe a tenté de faire appel pour bousculer son adversaire, n'a pas suffi. Tsitsipas confirme donc qu'il n'y a pas grand-chose à espérer face à lui cette saison encore sur terre battue. Avec un quart de finale à venir contre Jannik Sinner ou Filip Krajinovic, le tombeur de Rublev, pour celui qui avait déjà atteint ce stade du tournoi sur le Rocher (victoire finale), à Barcelone (élimination contre Carlos Alcaraz) et à Madrid (défaite contre Zverev en demi-finales) lors des trois tournois qu'il a disputés sur terre cette année jusqu'à maintenant. Impressionnant.

>