ATP - Rome : Djokovic, solide contre Auger-Aliassime, assuré de rester n°1 mondial

panoramic



Et de 999 victoires sur le circuit ATP pour Novak Djokovic ! Le Serbe continue d'écrire un peu plus sa légende, et il s'est qualifié ce vendredi pour une treizième finale au Masters 1000 de Rome. Opposé pour la première fois de sa carrière à Felix Auger-Aliassime (21 ans, 9eme), le n°1 mondial a livré un match très solide, pour finalement l'emporter 7-5, 7-6 en 2h11. Même s'il a parfois eu quelques sautes de concentration qui ont permis au Canadien de rester dans le match, l'homme aux 20 tournois du Grand Chelem a eu le dernier mot, sans trop trembler. Dans le premier set, il a été le premier joueur à breaker, pour mener 5-3, mais "FAA" a immédiatement réagi pour revenir à 5-5. Cependant, Djokovic a fait parler son expérience en prenant de nouveau le service adverse à 6-5 pour empocher la manche.

Djokovic assuré de rester sur le trône lundi


Le deuxième set a été assez similaire, avec le Serbe qui a breaké grâce à un magnifique lob pour mener 4-2, puis a manqué une balle de match à 5-2 sur le service d'Auger-Aliassime. Mais le Serbe s'est peut-être vu vainqueur un peu trop vite, car à 5-3, il a perdu son service suite à un revers raté, et le Canadien a réussi à le pousser jusqu'au tie-break. Un tie-break où le n°1 mondial n'a pas été inquiété et s'est tranquillement imposé 7-1. Cette 999eme victoire en carrière lui permet d'assurer la place de n°1 mondial, alors que Daniil Medvedev (qui fera son retour sur le circuit la semaine prochaine à Genève) pouvait encore espérer la récupérer lundi prochain. En demi-finale, Novak Djokovic sera opposé à Casper Ruud, un joueur à qui il n'a pas laissé le moindre set en deux confrontations (demi-finale à Rome en 2020, phase de poules du Masters en 2021). La 1000eme victoire, qui lui permettrait de rejoindre Connors, Federer, Lendl et Nadal dans l'histoiren, est donc très envisageable...

>