ATP : Rio passe son tour




Cristian Garin n'aura pas de successeur cette année ! Vainqueur du tournoi de Rio le 23 février 2020, peu avant l'interruption de la saison ATP pour cause de pandémie de coronavirus, le Chilien restera tenant du titre pendant encore presqu'un an, car le tournoi brésilien sur terre battue n'aura pas lieu cette année. Dans un premier temps reporté, alors qu'il se déroule en principe en février, le Rio Open a été officiellement annulé ce jeudi. "En raison de l'incertitude persistante qui règne autour de la pandémie de coronavirus, le Rio Open n'aura pas lieu en 2021. La huitième édition du plus grand tournoi sud-américain se déroulera en février 2022. Nous remercions tous nos fans, les joueurs et les partenaires pour leur soutien et avons hâte de revoir tout le monde en février. Prenez soin de vous et à bientôt", ont écrit les organisateurs sur Twitter.

Nadal avait ouvert le palmarès


Alors que les tournois sud-américains sont classés en ATP 250, la plus petite catégorie de l'élite, le tournoi de Rio bénéficie quant à lui d'une classification ATP 500 et attire de meilleurs joueurs. Rafael Nadal avait ainsi remporté la première édition, en 2014, puis ce fut au tour de son compatriote David Ferrer, de l'Uruguayen Pablo Cuevas, de l'Autrichien Dominic Thiem, de l'Argentin Diego Schwartzman, du Serbe Lazlo Djere et donc du Chilien Christian Garin. Cette année, les tournois de Cordoba et Buenos Aires en Argentine, et celui de Santiago du Chili ont pu se dérouler normalement en février-mars, mais la situation sanitaire au Brésil est bien plus préoccupante, avec encore 3869 décès et plus de 90 000 cas recensés mercredi, pour un total de 322 000 morts et 12,7 millions de cas.

>