ATP - Montréal : Ruusuvuori fait chuter Wawrinka

panoramic


Emil Ruusuvuori est passé entre les gouttes à Montréal. La pluie a, en effet, grandement perturbé le lancement du premier des deux Masters 1000 menant à l’US Open mais le Finlandais a saisi sa chance pour dominer Stan Wawrinka en trois manches. Le 44eme mondial n’a pas perdu de temps et pris l’ascendant d’entrée de jeu. Prenant le service du Suisse, Emil Ruusuvuori a très vite mené trois jeux à rien. Un avantage qui n’a jamais été remis en cause, même si le désormais 322eme mondial, qui participe au tournoi grâce à son classement protégé, a eu une occasion de débreaker dans le neuvième jeu. Toutefois, le Finlandais l’a écarté avant de convertir sa première balle de set, consolidant sa mainmise sur le début de match. Ce qui s’est ensuite confirmé car, s’il a manqué deux balles de break d’entrée de deuxième manche, le 44eme mondial est parvenu à ses fins, lui permettant de mener trois jeux à deux.


Russuvuori a su se reprendre après un trou d’air


La machine s’est alors enrayée. Ne parvenant plus à gagner sans trop forcer sa mise en jeu, Emil Ruusuvuori a vu Stan Wawrinka reprendre du poil de la bête. La conséquence a été une série de quatre jeux remportés consécutivement par le Suisse et une égalisation à une manche partout qui paraissait loin avant cette séquence. Le dernier set a tout d’abord vu les deux joueurs se neutraliser cinq jeux durant. Toutefois, le Finlandais a fini par trouver une faille dans le jeu du Suisse afin de prendre l’avantage, menant alors cinq jeux à deux. Après avoir manqué une première balle de match, Emil Ruusuvuori a été mis sous pression par Stan Wawrinka mais ce dernier n’a pas su convertir sa balle de débreak. Dans la foulée, le Finlandais n’a pas tremblé pour sceller le sort de la rencontre (6-3, 3-6, 6-3 en 2h12’) et rejoindre ainsi la tête de série numéro 8 Hubert Hurkacz au deuxième tour à Montréal, pour une revanche de leur récent duel à Washington.

>