ATP - Monte-Carlo : Forfait de Daniil Medvedev, positif au coronavirus

Daniil Medvedev devra patienter pour faire ses débuts sur terre battue. Le numéro 2 mondial, finaliste du dernier Open d’Australie et vainqueur du tournoi ATP de Marseille en mars dernier ne pourra pas défendre ses chances à l’occasion du Masters 1000 de Monte-Carlo. Tête de série numéro 2 du tournoi organisé au Monte-Carlo Country Club, le Moscovite a été contraint de déclarer forfait ce mardi. Par l’intermédiaire d’un communiqué, l’ATP a confirmé que Daniil Medvedev a été testé positif au coronavirus ce lundi en amont de son arrivée dans la bulle mise en place autour du tournoi. Un forfait lié à la pandémie qui fait suite à celui de Richard Gasquet, victime de « complications » liées à son infection par le virus plus tôt dans la saison. Nick Kyrgios, Gaël Monfils ou encore Jo-Wilfried Tsonga ont également dû renoncer pour divers motifs au premier tournoi d’importance organisé sur terre battue cette saison.


Medvedev : « Une énorme déception »


Demi-finaliste à Monte-Carlo en 2019, la dernière édition disputée à ce jour, Daniil Medvedev ne pourra pas s’étalonner dans l’immédiat sur terre battue, surface sur laquelle il a rarement brillé, ayant rarement passé l’obstacle du premier tour, notamment lors des quatre dernières éditions de Roland-Garros. « Ne pas pouvoir jouer à Monte-Carlo est une énorme déception, a confié le Russe dans le communiqué de l’ATP. Je suis désormais pleinement concentré sur ma récupération et je suis impatient de revenir sur le circuit dès qu’il sera possible de le faire en toute sécurité. » Immédiatement placé à l’isolement sous la surveillance de l’équipe médicale mise en place par l’ATP, Daniil Medvedev sera remplacé au deuxième tour du tableau de simple par l'Argentin Juan Ignacio Londero, éliminé au dernier tour des qualifications, et ne prendra pas part au double avec le Brésilien Marcelo Demoliner.


Nadal « cas contact » ? L’ATP l’autorise à jouer


Ce test positif au coronavirus pour Daniil Medvedev pose la question des « cas contacts ». Et parmi les personnes que le Russe a côtoyé ces derniers jours, on retrouve un certain Rafael Nadal. En effet, le Majorquin a été le partenaire d’entraînement du numéro 2 mondial ce lundi sur les courts du Monte-Carlo Country Club et a potentiellement pu être contaminé par le coronavirus à cette occasion. Mais l’ATP, via son compte officiel Twitter a assuré que le « Taureau de Manacor » allait bien faire ses débuts sur terre battue et son retour à la compétition après son élimination en quarts de finale du dernier Open d’Australie cette semaine en Principauté, presque comme si de rien n’était.

>