ATP - Masters : Fritz ouvre sa semaine avec une victoire sur Nadal

Panoramic


Taylor Fritz a saisi la balle au bond. Pour sa toute première participation au Masters ATP, l’Américain a signé une victoire de prestige face à Rafael Nadal en deux manches. Une rencontre qui a débuté par deux jeux blancs avant que le numéro 9 mondial commence à prendre l’échange à son compte. Toutefois, il n’a pas été en mesure de convertir la première balle de break qu’il a su se procurer dans le troisième jeu. Un scenario qui s’est ensuite reproduit à deux reprises dans le septième, qui est souvent charnière. Sans parvenir à réellement mettre en difficulté Taylor Fritz sur sa mise en jeu, Rafael Nadal a tenu bon la sienne pour emmener son adversaire au jeu décisif. Mais, remportant le premier point sur le service du Majorquin, le natif de Rancho Santa Fe a fait un premier pas vers le gain du set. Parvenant à en prendre un deuxième, c’est sur son service et à la première occasion que Taylor Fritz a mis fin au suspense au bout d’une heure de jeu.

Nadal n’avait pas les jambes face à Fritz


La deuxième manche n’a pas connu le même scenario, le « Taureau de Manacor » montrant très rapidement ses limites du moment, quelques jours après son élimination d’entrée lors du Rolex Paris Masters. En effet, s’il a réussi à tenir son premier jeu de service, le numéro 2 mondial et tête de série numéro 1 à Turin en l’absence de Carlos Alcaraz a ensuite sombré. Sur sa première balle de break du set, Taylor Fritz est parvenu à prendre le service de l’Espagnol pour mener quatre jeux à un. Combatif, Rafael Nadal a ensuite écarté quatre balles de double break mais, au bout d’un jeu long de plus de dix minutes, il a fini par céder. Servant alors pour le match, l’Américain n’a pas laissé passer l’occasion de conclure (7-6, 6-1 en 1h39’). Avec ce succès, il rejoint Casper Ruud en tête du Groupe Vert quand Rafael Nadal devra réagir face à Félix Auger-Aliassime s’il veut espérer voir le dernier carré et arracher la place de numéro 1 mondial à son compatriote en fin de saison.

>