ATP - Marseille : Hoang n'a pas fait l'exploit, Simon prend le meilleur sur Mayot

L’expérience a joué à plein pour Gilles Simon. Face au récent vainqueur de l’Open d’Australie juniors Harold Mayot, le Niçois n’a pas forcé mais est allé chercher une logique victoire en deux manches au premier tour de l’Open 13, à Marseille. L’entame de match entre les deux joueurs, qui ont dix-sept ans d’écart, a été très équilibrée mais, après un jeu marathon où il a pu sauver deux balles de break, Harold Mayot a fini par céder son service et le premier set. La réponse du 509eme joueur mondial, qui entre pour la première fois dans le tableau final d’un tournoi ATP, n’a pas tardé. Dès le troisième jeu de la première manche, le Messin a breaké son aîné avec autorité mais Gilles Simon a su répliquer dans la foulée pour recoller avant de manquer l’opportunité de clore le match avant le jeu décisif. Un tiebreak qui a d’abord nettement tourné en faveur du Niçois, qui a remporté les quatre premiers points avant de voir son adversaire revenir à une longueur. C’est alors que Gilles Simon a mis le dernier coup de collier qui lui offre la victoire (6-4, 7-6 en 1h59’) et le billet pour les huitièmes de finale face à Aljaz Bedene, tombeur de la tête de série numéro 5 Karen Khachanov en toute fin de soirée (4-6, 6-4, 7-5).

Hoang sort d’entrée


Pas d'exploit pour Antoine Hoang (24 ans). Invité par les organisateurs du tournoi de Marseille, le jeune joueur français qui avait fait parler de lui lors du dernier Roland-Garros (défaite au 3eme tour contre Gaël Monfils) n'a pas pesé bien lourd face à Hubert Hurkacz, ce mardi au 1er tour. Le Polonais et favori de cette partie n'a fait qu'une bouchée du Varois (6-4, 6-1, 1h05 de jeu). Hoang s'est accroché jusqu'à 4-4 sans jamais perdre sa mise en jeu. Une mésaventure qu'il a connue en revanche le jeu suivant. Après avoir remporté le premier set, le Polonais classé au 29eme rang mondial et tête de série numéro 8 de cet Open 13 n'a plus laissé respirer le 129eme dans la hiérarchie. Rapidement mené 3-0, Hoang s'est brièvement relancé en prenant le service d'Hurkacz pour la première et seule fois du match, avant de s'écrouler de nouveau. Au prochain tour, le demi-finaliste du tournoi d'Auckland (Nouvelle-Zélande) en début de saison va se frotter à l'un des hommes en forme : Vasek Pospisil. Le Canadien a, en effet, réussi ses débuts dans l'Open 13 en dominant en deux manches le lucky loser finlandais Emil Ruusuvuori (7-6, 6-3). Marin Cilic, pour sa part, a connu des débuts compliqués. Le Croate a, en effet, commencé par céder une manche au qualifié biélorusse Ilya Ivashka avant de se reprendre pour l'emporter en trois manches (3-6, 7-6, 6-4) et retrouver Denis Shapovalov en huitièmes de finale.



MARSEILLE (France, ATP 250, dur indoor, 769 670€)
Tenant du titre : Stefanos Tsitsipas (GRE)

1er tour
Medvedev (RUS, n°1) - Bye
Sinner (ITA) bat Gombos (SLQ, Q) : 6-4, 7-6 (5)
Simon (FRA) bat Mayot (FRA, WC) : 6-4, 7-6 (3)
Bedene (SLO) bat Khachanov (RUS, n°5) : 4-6, 6-4, 7-5

Goffin (BEL, n°3) - Bye
Gerasimov (BIE, Q) - Novak (AUT, Q)
Kukushkin (KAZ) - Herbert (FRA)
Travaglia (ITA) - Auger-Aliassime (CAN, n°7)

Paire (FRA, n°6) bat Barrère (FRA, WC) : 6-4, 7-6 (1)
Bublik (KAZ) bat Fucsovics (HUN) : 6-4, 7-5
Cilic (CRO) bat Ivashka (BIE, Q) : 3-6, 7-6 (5), 6-4
Shapovalov (CAN, n°4) - Bye

Hurkacz (POL, n°8) bat Hoang (FRA, WC) : 6-4, 6-1
Pospisil (CAN) bat Ruusuvuori (FIN, LL) : 7-6 (6), 6-3
Ymer (SUE) bat Gasquet (FRA) : 6-3, 3-6, 7-5
Tsitsipas (GRE, n°2) - Bye