ATP : La Fédération britannique organisera des tournois en juillet

Et si Andy Murray revenait cet été à la compétition ? La Fédération britannique de tennis (LTA) lui offre cette opportunité, ainsi qu'à l'ensemble de ses compatriotes. En effet, l'instance a annoncé, ce mercredi et via un communiqué publié sur son compte Twitter officiel, l'organisation, dans son Centre national du tennis de Roehampton à Londres, d'une première série de quatre mini-tournois entre le 3 et le 26 juillet prochains, soit pendant quatre semaines consécutives, du vendredi au dimanche, avec un jour exclusivement réservé au double. Seront conviés les 32 meilleurs tennismen du pays, soit 16 joueuses et 16 joueurs, pour des compétitions qui auront lieu à huis clos, en raison de la pandémie de coronavirus.

D'autres tournois en août en Grande-Bretagne ?





Andy Murray pourrait ainsi, s'il le souhaite, se joindre à eux. L'Écossais n'a plus foulé le moindre court de tennis depuis le mois de novembre 2019. C'était alors à l'occasion de la phase finale de la Coupe Davis. Outre l'absence de supporters, les conditions de sécurité sanitaire, approuvées par le gouvernement national, seront optimales. En ce qui concerne le format, il s'agira d'un « Fast Four », c'est-à-dire de sets de quatre jeux et d'un No-Ad, soit un point décisif en cas d'égalité à 40/40. D'autres projets seraient également en préparation, pour le mois suivant, si la suspension des circuits professionnels se poursuit au-delà du 1er août prochain.