ATP - Halle : Rinderknech et Humbert qualifiés, Monfils, Simon et Medvedev déjà dehors, Rublev et Auger-Aliassime qualifiés

Monfils et Simon déjà dehors


Le compteur de victoires de Gaël Monfils en 2021 reste bloqué à deux. Le joueur français a été éliminé dès son entrée en lice au tournoi sur gazon de Halle par le Sud-Africain Lloyd Harris, pourtant moins bien classé (51eme contre 16eme) : 6-4, 6-4 en 1h08. Sur cette surface qu'il n'apprécie pas beaucoup (un seul huitième de finale à Wimbledon), Monfils (34 ans) ne s'est pas procuré la moindre balle de break sur le service de son adversaire. Auteur de seulement un ace pour deux doubles-fautes et 70% de premières balles, il a perdu son service d'entrée de match et n'a jamais réussi à revenir, puis à 3-3 dans le deuxième set. Gaël Monfils n'ira donc pas lui loin dans ce tournoi allemand, et va désormais prendre la direction d'Eastbourne, en Angleterre, où il tentera de remporter au moins un match avant Wimbledon. Gilles Simon peut lui aussi passer à autre chose. Battu d'entrée par... Harris la semaine dernière à Stuttgart, le Niçois s'est de nouveau incliné (6-1, 3-6, 6-4) dès ses débuts dans le tournoi, mardi face au Géorgien Nikoloz Basilashvili. Corrigé dans la première manche, Simon s'est bien repris avant de perdre dans le dernier set le jeu de service qu'il ne fallait pas.

Rinderknech et Humbert poursuivent leur route


Contrairement à ses deux compatriotes, Arthur Rinderknech, lui, reste en course. Le Varois passé par les qualifications a remporté son troisième match de suite, ce mardi face à l'Allemand Yannick Hanfmann (7-5, 6-3). Le 119eme au classement mais néanmoins quart de finaliste du tournoi de Lyon en mai dernier après avoir déjà dû disputer les qualifications aurait dû à l'origine affronter Stefanos Tsitsipas, récent finaliste malheureux de Roland-Garros, mais le Grec a renoncé pour raisons personnelles. Rinderknech n'a pas perdu au change. Le voici au deuxième tour, avec comme prochain adversaire Basilashvili, tombeur un peu plus tôt de Simon. Contrairement à la révélation française de la saison avec Benjamin Bonzi, habitué lui aussi du circuit Challenger, Ugo Humbert n'a pas eu besoin de passer par les qualifications pour intégrer le tableau. Il n'empêche que le tirage au sort avait réservé un premier tour tout sauf simple au Messin parvenu en quarts de finale à Stuttgart la semaine dernière, avec en face le géant Sam Querrey, jamais aussi redoutable que sur surface rapide. Le 31eme mondial tout près de s'offrir Auger-Aliassime à Stuttgart et de s'ouvrir ainsi les portes du dernier carré est pourtant sorti vainqueur (4-6, 7-6, 7-6, 2h29 de jeu) de son terrible combat avec l'ancien membre du Top 15. Mené un set à rien, le Français sorti d'entrée à Paris a recollé en remportant le premier des deux jeux décisifs de cette partie. Il aurait pu s'éviter le second, dans la mesure où il s'est procuré deux balles de match à 5-4. Deux échecs qui ne l'ont pas empêché de conclure la partie sur sa troisième opportunité de le faire, un peu plus tard dans le tie-break. Humbert aura plus fort à faire encore au deuxième tour, face à Alexander Zverev, vainqueur dans la douleur de son compatriote Koepfer, qui avait fait trembler Roger Federer à Roland-Garros.

Medvedev tombe de haut


Une autre tête de série a disparu ce mardi, et pas n'importe laquelle : Daniil Medvedev, le n°2 mondial ! Pour son premier match sur gazon de la saison, le Russe n'a pas fait le poids face à Jan-Lennard Struff, 45eme mondial, qui s'est imposé 7-6, 6-3 en 1h33. Medvedev, auteur de 7 aces lors de ce match, a pourtant très bien commencé en menant 4-1, mais il a connu un gros trou noir et a vu son adversaire égaliser à 5-5, sauver une balle de set à 6-5 et finalement s'imposer au tie-break (8-6) sur sa troisième balle de set. Dans le deuxième, Struff a rapidement mené 5-1 et le Russe a effacé l'un de ses breaks de retard, mais pas deux, et s'est donc incliné. Il n'a, a priori, aucun tournoi prévu avant Wimbledon, un tournoi où il n'a jamais dépassé le troisième tour.

Rublev et Auger-Aliassime ont répondu présent


Andrey Rublev et Felix Auger-Aliassime sont sortis vainqueurs des deux chocs au programme de ce premier tour. Le Russe, 7eme au classement mondial et tête de série numéro 4, a dominé son compatriote Karen Khachanov en deux sets (6-3, 7-6). Dans le second, le quart de finaliste à Rome et Barcelone a dû attendre un jeu décisif, remporté 7 points à 5, pour valider sa qualification pour le tour suivant. C'est sur un score presque identique (6-3, 7-5) qu'Auger-Aliassime s'est défait, lui, du Polonais Hubert Hurkacz, mieux classé que lui (17eme, contre 21eme pour le vainqueur) mais qui ne met plus un pied devant l'autre (six défaites de rang) depuis son triomphe à Miami. Le jeune Canadien battu dimanche en finale pour la huitième fois de sa jeune carrière en huit tentatives aura le redoutable privilège de défier lors de son deuxième match la légende Roger Federer, dix fois titré sur le gazon allemand. Rublev devrait connaître un match plus facile, face à l'Australien Thompson.

Avec A.S

HALLE (Allemagne, ATP 500, gazon, 1 455 925 €)
Tenant du titre (2019) : Roger Federer (SUI)

2eme tour
Struff (ALL) - Giron (USA, Q)
Auger-Aliassime (CAN) - Federer (SUI, n°5)
A.Zverev (ALL, n°3) - Humbert (FRA)
Nishikori (JAP) - Korda (USA)

Moutet (FRA) - Kohlschreiber (ALL, WC)
Thompson (AUS) - Rublev (RUS, n°4)
Harris (AFS) - Lacko (SLQ, Q)
Basilashvili (GEO, Q) - Rinderknech (FRA, Q) 


1er tour
Struff (ALL) bat Medvedev (RUS, n°1) : 7-6 (6), 6-3
Giron (USA, Q) bat Pospisil (CAN) : 7-6 (4), 7-6 (6)
Auger-Aliassime (CAN) bat Hurkacz (POL) : 6-3, 7-5
Federer (SUI, n°5) bat Ivashka (BIE, Q) : 7-6 (4), 7-5

A.Zverev (ALL, n°3) bat Koepfer (ALL) : 6-4, 3-6, 6-3
Humbert (FRA) bat Querrey (USA) : 4-6, 7-6 (4), 7-6 (5)
Nishikori (JAP) bat Berankis (LIT, Q) : 6-3, 2-6, 6-2
Korda (USA) bat Bautista Agut (ESP, n°6) : 6-3, 7-6 (0)

Moutet (FRA) bat Goffin (BEL, n°7) : 1-6, 7-5 abandon
Kohlschreiber (ALL, WC) bat Rodionov (AUT) : 6-4, 6-3
Thompson (AUS) bat Altmaier (ALL, WC) : 6-2, 7-6 (4)
Rublev (RUS, n°4) bat Khachanov (RUS) : 6-3, 7-6 (5)

Harris (AFS) bat Monfils (FRA, WC, n°8) : 6-4, 6-4
Lacko (SLQ, Q) bat Pella (ARG) : 6-7 (5), 7-5, 6-1
Basilashvili (GEO, Q) bat Simon (FRA) : 6-1, 3-6, 6-4
Rinderknech (FRA, Q) bat Hanfmann (ALL, LL) : 7-5, 6-3

>