ATP - Estoril : Une finale Tiafoe-Baez

Panoramic


Albert Ramos-Viñolas a dû s’avouer vaincu. Tenant du titre à Estoril, l’Espagnol s’est incliné aux portes de la finale face à Sebastian Baez. Une rencontre que l’Argentin a démarré fort car, après avoir écarté une balle de break, il a pris le service de la tête de série numéro 6 du tournoi. Si les deux joueurs ont eu de multiples occasion de breaker l’autre, toutes ont été des échecs et c’est sur un jeu blanc que Sebastian Baez a conclu le premier set. Ce dernier a vu la victoire se rapprocher à plusieurs reprises dans la deuxième manche. Dans un troisième jeu marathon, le 59eme mondial a eu quatre balles de break, en vain. Dans le jeu décisif, il a eu deux balles de match dont une sur son service mais sans parvenir à les convertir. Albert Ramos-Viñolas, de son côté, n’a pas tergiversé sur sa première et seule balle d’égalisation à une manche partout. Mais l’Espagnol a ensuite craqué dans un dernier set à sens unique. Dans l’incapacité de mettre en difficulté Sebastian Baez, il a vu l’Argentin convertir trois de ses cinq balles de break et conclure le match sur un jeu blanc sur son propre service (6-3, 6-7, 6-0 en 2h36’).

Tiafoe a fini par retourner Korda


Pour le titre, Sebastian Baez devra affronter ce dimanche Frances Tiafoe. Pourtant, la tête de série numéro 5 a longtemps été dominée par Sebastian Korda. Devant au score avec un break précoce, Frances Tiafoe a perdu quatre jeux consécutifs et laissé échapper le premier set. La deuxième a longtemps vu Sebastian Korda faire la course en tête, ayant pris le service de son compatriote dès le deuxième jeu. Mais, après avoir sauvé trois balles de match, le 29eme mondial a su arracher un jeu décisif qu’il a copieusement dominé pour revenir à une manche partout. Le dernier set a vu les deux Américains se rendre coup pour coup, Sebastian Korda effaçant dans le septième le break concédé dès le deuxième. Toutefois, sur un dernier jeu blanc sur le service de son adversaire, c’est Frances Tiafoe qui a eu le dernier mot (4-6, 7-6, 6-4 en 2h57’). L’Américain va ainsi disputer sa première finale depuis celle de Vienne en octobre dernier face à Sebastian Baez, qui disputera sa deuxième de la saison après Santiago du Chili.

ESTORIL (Portugal, ATP 250, terre battue extérieure, 597 900€)
Tenant du titre : Albert Ramos-Viñolas (ESP)

Finale
Tiafoe (USA, n°5) - Baez (ARG)

Demi-finales
Tiafoe (USA, n°5) bat Korda (USA, n°8) : 4-6, 7-6 (2), 6-4
Baez (ARG) bat Ramos-Viñolas (ESP, n°6) : 6-3, 6-7 (7), 6-0

Quarts de finale
Korda (USA, n°8) bat Auger-Aliassime (CAN, n°1) : 6-2, 6-2
Tiafoe (USA, n°5) bat Davidovich Fokina (ESP, n°4) : 7-6 (5), 5-7, 7-5
Baez (ARG) bat Gasquet (FRA) : 3-6, 6-1, 6-4
Ramos-Viñolas (ESP, n°6) bat Verdasco (ESP, LL) : 6-2, 6-2

Huitièmes de finale
Auger-Aliassime (CAN, n°1) bat Taberner (ESP, LL) : 1-6, 6-2, 6-2
Korda (USA, n°8) bat Bonzi (FRA) : 6-3, 6-3
Davidovich Fokina (ESP, n°4) bat Zapata Miralles (ESP, Q) : 6-3, 7-6 (5)
Tiafoe (USA, n°5) bat Borges (POR, WC) : 7-6 (4), 4-6, 6-0

Gasquet (FRA) bat Dellien (BOL, Q) : 7-6 (5), 6-2
Baez (ARG) bat Cilic (CRO, n°3) : 1-6, 6-1, 6-4
Ramos-Viñolas (ESP, n°6) bat Kwon (CdS) : 5-7, 6-1, 6-2
Verdasco (ESP, LL) bat Cuevas (URU, Q) : 6-2, 6-3

1er tour
Auger-Aliassime (CAN, n°1) - Bye
Taberner (ESP, LL) bat Harris (AFS) : 6-3, 6-4
Bonzi (FRA) bat Thiem (AUT, WC) : 6-3, 7-6 (9)
Korda (USA, n°8) bat Herbert (FRA, Q) : 6-2, 6-4

Davidovich Fokina (ESP, n°4) - Bye
Zapata Miralles (ESP, Q) bat Coria (ARG) : 6-4, 6-3
Borges (POR, WC) bat Andujar (ESP) : 6-4, 3-0 abandon
Tiafoe (USA, n°5) bat Lajovic (SER) : 2-6, 7-5, 6-0

Gasquet (FRA) bat Paul (USA, n°7) : 7-5, 6-2
Dellien (BOL, Q) bat Vesely (RTC) : 6-3, 6-3
Baez (ARG) bat J.Sousa (POR, WC) : 6-1, 6-3
Cilic (CRO, n°3) - Bye

Ramos-Viñolas (ESP, n°6) bat Thompson (AUS) : 6-4, 3-6, 6-4
Kwon (CdS) bat Paire (FRA) : 6-4, 7-5
Cuevas (URU, Q) bat Carballes Baena (ESP) : 6-3, 3-6, 7-6 (4)
Schwartzmann (ARG, n°2) - Bye

>