ATP - Cordoba : Pas de demies pour Moutet ni Londero

Pas de nouvelle demi-finale pour Corentin Moutet. Parvenu dans le dernier carré à Doha, le mois dernier, où il avait finalement buté en finale sur le Russe Andrey Rublev, le jeune joueur français de 20 ans ne verra pas les demies cette fois en revanche à Cordoba. Au lendemain de son match très éprouvant sur tous les plans face à l'Argentin Guido Pella sur ses terres, Moutet, qui s'était pourtant sérieusement dégagé l'horizon avec cet exploit face à la tête de série numéro 2 du tournoi, n'a pas pesé lourd face à Andrej Martin (6-3, 6-2, 1h32 de jeu). Malgré quelques sursauts d'orgueil du Francilien pour éviter que l'addition ne soit encore plus salée à l'arrivée, le Slovaque n'a laissé aucune chance au protégé de Laurent Raymond, incapable vendredi de soutenir la comparaison avec un adversaire pourtant moins bien classé que lui (100eme, contre 71eme pour le Tricolore). Place maintenant à Buenos Aires pour Moutet. Martin, de son côté, sera opposé à Cristian Garin pour une place en finale. Le Chilien, tête de série n°3, s'est défait de l'Uruguayen Pablo Cuevas (n°6) dans un match entre spécialistes de la terre battue : 1-6, 6-3, 6-4 en 1h57. Les deux joueurs ont breaké trois fois chacun, mais c'est Garin qui a réussi le break décisif, à 3-3 dans le dernier set. Il s'est ensuite imposé sur sa troisième balle de match.

Londero ne fera pas le doublé


Dans le haut du tableau, la demi-finale opposera Diego Schwartzman à Laslo Djere. L'Argentin, tête de série n°1, a dominé Albert Ramos-Vinolas (n°5) en deux sets et 1h40 : 6-0, 7-6. Cette rencontre s'est déroulée en trois temps : Schwartzman a déroulé dans la première manche en breakant trois fois, puis n'a plus réussi à prendre le service adverse dans la deuxième et a même dû sauver une balle de set à 6-5, avant de dérouler à nouveau son tennis dans le tie-break, remporté 7-0. Il affrontera pour une place en finale Laslo Djere, qui a passé 2h45 sur le court avant de battre le tenant du titre Juan Londero 6-7, 6-3, 7-6. Le Serbe a perdu le premier set au tie-break (7-5) après avoir pourtant entamé le match en menant 3-0, puis a tenu son avance dans le deuxième après avoir débuté par un 4-0, avant de remporter le troisième set 7-5 au tie-break sur sa troisième balle de match.

CORDOBA (Argentine, ATP 250, terre battue, 549 939€)
Tenant du titre : Juan Ignacio Londero (ARG)

Demi-finales
Schwartzman (ARG, n°1) - Djere (SER, n°4)
Garin (CHI, WC, n°3) - Martin (SLQ)

Quarts de finale
Schwartzman (ARG, n°1) bat Ramos-Vinolas (ESP, n°5) : 6-0, 7-6 (0)
Djere (SER, n°4) bat Londero (ARG, n°8) : 6-7 (5), 6-3, 7-6 (5)
Garin (CHI, WC, n°3) bat Cuevas (URU, n°6) : 1-6, 6-3, 6-4
Martin (SLQ) bat Moutet (FRA) : 6-3, 6-2


Huitièmes de finale
Schwartzman (ARG, n°1) bat Munar (ESP) : 6-1, 7-5
Ramos-Vinolas (ESP, n°5) bat Andujar (ESP) : 6-3, 6-7 (4), 6-4
Djere (SER, n°4) bat Martinez (ESP, Q) : 6-3, 6-4
Londero (ARG, n°8) bat Cachin (ARG, WC) : 6-3, 6-3

Cuevas (URU, n°6) bat Mager (ITA) : 6-7 (5), 7-6 (2), 6-1
Garin (CHI, WC, n°3) bat Balazs (HUN) : 6-3, 6-0
Martin (SLQ) bat Taberner (ESP, Q) : 6-3, 7-6 (7)
Moutet (FRA) bat Pella (ARG, n°2) : 6-7 (4), 7-5, 6-3

1er tour
Schwartzman (ARG, n°1) - Bye
Munar (ESP) bat Mayer (ARG) : 6-4, 6-3
Andujar (ESP) bat Horansky (SLQ, LL) : 6-2, 6-2
Ramos-Vinolas (ESP, n°5) bat Bagnis (ARG, Q) : 6-4, 7-6 (3)

Djere (SER, n°4) - Bye
Martinez (ESP, Q) bat Gaio (ITA, LL) : 4-6, 6-3, 6-4
Cachin (ARG, WC) bat Dellien (BOL) : 6-1, 6-1
Londero (ARG, n°8) bat Cecchinato (ITA) : 6-2, 7-5

Cuevas (URU, n°6) bat Delbonis (ARG) : 7-5, 6-2
Mager (ITA) bat Ficovich (ARG, Q) : 6-2, 3-6, 6-2
Balazs (HUN) bat Sonego (ITA) : 6-2, 7-6 (3)
Garin (CHI, WC, n°3) - Bye

Taberner (ESP, Q) bat Verdasco (ESP, n°7) : 4-6, 6-1, 6-4
Martin (SLQ) bat Coria (ARG) : 7-6 (5), 6-4
Moutet (FRA) bat Monteiro (BRE) : 6-4, 6-3
Pella (ARG, n°2) - Bye