ATP - Cordoba : L'exploit de Cerundolo

Juan Manuel Cerundolo est donc allé au bout ! Issu des qualifications, l'Argentin disputait cette semaine sur la terre battue de Cordoba le tout premier tournoi ATP de sa carrière. Après avoir battu le Brésilien Seyboth Wild, le Serbe Kecmanovic, le Brésilien Monteiro et l'Argentin Coria, le 335eme joueur mondial s'est offert en finale l'Espagnol Albert Ramos-Vinolas, n°46 mondial. Il s'est imposé 6-0, 2-6, 6-2 en 1h54, pour devenir le cinquième joueur le moins bien classé de l'histoire à remporter un tournoi (après Lleyton Hewitt en 1998, Pablo Andujar en 2018, Fernando Gonzalez en 2000 et Tommy Haas en 2004). Le gaucher argentin n'a pas été impressionné de se battre pour le trophée pour la première fois de sa carrière, loin de là. Il a commencé le match par un 6-0, après des jeux très disputés. Mais l'Espagnol a retrouvé le niveau qui a fait de lui un double vainqueur en tournoi (Bastad 2016 et Gstaad 2019) et même un finaliste du Masters 1000 de Monte-Carlo en 2017, dans le deuxième set, où il a breaké à 0-0 et 3-1 et n'a perdu aucun point sur ses trois derniers jeux de service. Tout s'est donc joué dans le troisième set, où on aurait pu penser que le plus expérimenté allait l'emporter, mais pas du tout ! Ramos-Vinolas a certes breaké d'entrée pour mener 2-0, mais il a ensuite perdu six jeux de suite, et donc le match, face à un Cerundolo qui n'a plus perdu que huit points une fois qu'il a été mené 2-0. Grâce à cette victoire improbable, l'Argentin a gagné 154 places au classement ATP, pour se retrouver 181eme ce lundi. De quoi commencer à rêver de participer au prochain Roland-Garros ?



CORDOBA (Argentine, ATP 250, terre battue extérieure, 325 076€)
Tenant du titre : Cristian Garin (CHI)

Finale
J.M.Cerundolo (ARG, Q) bat Ramos-Viñolas (ESP, n°5) : 6-0, 2-6, 6-2

Demi-finales
Ramos-Viñolas (ESP, n°5) bat Bagnis (ARG, Q) : 7-5, 5-7, 6-3
J.M.Cerundolo (ARG, Q) - Coria (ARG) : 6-4, 4-6, 6-2

Quarts de finale
Ramos-Viñolas (ESP, n°5) bat Schwartzman (ARG, n°1) : 6-1, 4-6, 6-3
Bagnis (ARG, Q) bat Kovalik (SLQ) : 6-1, 6-2
J.M.Cerundolo (ARG, Q) bat Monteiro (BRE, n°7) : 6-2, 2-6, 6-3
Coria (ARG) bat Paire (FRA, n°2) : 6-3, 6-2

Huitièmes de finale
Schwartzman (ARG, n°1) bat Cecchinato (ITA) : 6-2, 6-2
Ramos-Viñolas (ESP, n°5) bat Etcheverry (ARG, Q) : 2-6, 7-6 (5), 7-5
Kovalik (SLQ) bat Barrios (CHI, Q) : 4-6, 6-2, 6-3
Bagnis (ARG, Q) bat Delbonis (ARG, n°8) : 6-4, 7-5

Monteiro (BRE, n°7) bat Carballes Baena (ESP) : 6-3, 6-4
J.M.Cerundolo (ARG, Q) bat Kecmanovic (SER, n°3) : 6-7 (3), 7-5, 6-2
Coria (ARG) bat F.Cerundolo (ARG, WC) : 1-6, 6-2, 6-4
Paire (FRA, n°2) bat Jarry (CHI, WC) : 6-2, 6-4

1er tour
Schwartzman (ARG, n°1) - Bye
Cecchinato (ITA) bat Dellien (BOL) : 6-2, 4-6, 6-1
Etcheverry (ARG, Q) bat Martin (SLQ) : 6-3, 7-6 (4)
Ramos-Viñolas (ESP, n°5) bat Londero (ARG) : 4-6, 6-2, 6-2

Barrios (CHI, Q) - Bye
Kovalik (SLQ) bat Galan (COL) : 6-2, 1-6, 6-3
Bagnis (ARG, Q) bat Kicker (ARG, WC) : 6-1, 6-4
Delbonis (ARG, n°8) bat P.Sousa (POR) : 6-4, 6-4

Monteiro (BRE, n°7) bat Menezes (BRE, LL) : 6-3, 6-3
Carballes Baena (ESP) bat J.Sousa (POR) : 6-3, 6-1
J.M.Cerundolo (ARG, Q) bat Seyboth Wild (BRE) : 7-5, 7-6 (3)
Kecmanovic (SER, n°3) - Bye

Coria (ARG) bat Koepfer (ALL, n°6) : 6-1, 6-4
F.Cerundolo (ARG, WC) bat Mager (ITA) : 6-7 (3), 6-1, 6-4
Jarry (CHI, WC) bat Munar (ESP) : 5-7, 7-6 (5), 6-4
Paire (FRA, n°2) - Bye

>