ATP - Cincinnati : Kyrgios, Sinner et Fritz avancent, Carreno Busta tombe déjà

Panoramic


Pablo Carreno Busta ne réussira pas le doublé Montréal-Cincinnati ! Vainqueur surprise dimanche dernier du Masters 1000 canadien, l'Espagnol a chuté d'entrée dans l'Ohio, face à un joueur classé 22 rangs derrière lui (14eme contre 36eme), Miomir Kecmanovic. Le Serbe l'a emporté 1-6, 7-5, 7-6 après un joli combat de 2h52. Passé à côté du premier set, il est monté en puissance pour égaliser à une manche partout grâce à un break au meilleur moment, à 6-5, puis est revenu de 1-3 à 4-4 dans le troisième, avant de le gagner 7-4 au tie-break, face à un Espagnol en souffrance au service (13 doubles-fautes au total). C'est donc Kecmanovic qui affrontera Jannik Sinner, tête de série n°10, qui a bataillé pendant 3h16 avant de battre le qualifié australien Thanasi Kokkinakis : 6-4, 6-4, 7-6. L'Italien a manqué une balle de set dans le tie-break de la première manche, et l'a finalement perdu 11-9, mais il a bien réagi dans la deuxième, et a gagné la troisième au bout du suspense, 8-6 au tie-break sur sa deuxième balle de match.

Un choc Fritz-Kyrgios


La qualification a été bien plus aisée pour la tête de série n°13, Taylor Fritz, qui n'a fait qu'une bouchée de l'Argentin Sébastian Baez : 6-1, 6-1 en 54 minutes ! Mais l'Américain aura fort à faire au tour suivant, face au joueur en forme de cet été, qu'il n'a encore jamais affronté : Nick Kyrgios (28eme mondial). L'Australien s'est défait d'Alejandro Davidovich Fokina sur le score de 7-5, 6-4 en 1h30, avec 10 aces au compteur et un seul break concédé, à 2-1 dans le deuxième set. A noter également que Rafael Nadal, qui peut redevenir n°1 mondial lundi prochain, connait son premier adversaire. Il s'agit de Borna Coric, qui a éliminé Lorenzo Musetti 7-6, 6-3, et contre qui il a un bilan équilibré de deux victoires partout. Le Croate avait d'ailleurs battu l'Espagnol à Cincinnati en 2016.

>