ATP - Cincinnati : C'est bon pour Tsitsipas et Sinner, pas pour Ruud, Hurkacz et Kyrgios

Panoramic


Après un échec cuisant à Montréal, Stefanos Tsitsipas a serré le jeu à Cincinnati. Le numéro 7 mondial a validé son billet pour les huitièmes de finale aux dépens de Filip Krajinovic en deux manches. Si le Grec a été le premier à obtenir une balle de break, il a dû attendre le sixième jeu pour prendre l’ascendant sur le Grec. Pas mis en danger sur son engagement, Stefanos Tsitsipas a conclu le premier set dès que l’opportunité a pu se présenter. Face à un Filip Krajinovic qui n’avait pas les armes pour rivaliser et qui n’a pas eu la moindre balle de break dans cette rencontre, la tête de série numéro 4 a dû faire preuve de patience pour obtenir et convertir une balle de break. Menant alors quatre jeux à deux, Stefanos Tsitsipas a manqué l’occasion de corser l’addition. C’est finalement sur un jeu blanc que le 7eme mondial a conclu (6-3, 6-4 en 1h10’), ce qui lui permet de rejoindre Diego Schwartzman en huitièmes de finale.


Sinner a vu Kecmanovic jeter l’éponge


Jannik Sinner n’a pas eu trop à s’employer. Opposé à Miomir Kecmanovic au deuxième tour du Masters 1000 de Cincinnati, l’Italien a vu le Serbe abandonner peu après l’entame de la deuxième manche. La première a tout d’abord vu les deux joueurs s’échanger un break sans que la différence soit faite. C’est aux portes du jeu décisif, à l’issue d’un jeu interminable avec six égalités et à la sixième balle de break, que le 12eme mondial a fait tourner le premier set en sa faveur. Jannik Sinner n’a pas coupé son effort en prenant d’entrée le service de Miomir Kecmanovic pour mener trois jeux à rien. Le Serbe, après avoir écarté une balle de double break, a tenu son service mais, visiblement blessé, il a préféré renoncer à poursuivre la rencontre (7-5, 3-1 en 1h17’). Ce qui permet à Jannik Sinner de rejoindre Félix Auger-Aliassime en huitièmes de finale. Denis Shapovalov a également passé le deuxième tour en renversant Tommy Paul (3-6, 6-4, 6-3 en 2h08’). Le Canadien sera le prochain adversaire du numéro 1 mondial Daniil Medvedev.


Ruud dominé, Hurkacz et Kyrgios ont cédé


Mais la plus grande surprise de ce début de journée dans l’Ohio restera la lourde défaite de Casper Ruud face à Ben Shelton. Le numéro 5 mondial a cédé en deux manches sèches face au bénéficiaire d’une invitation. Breaké d’entrée, le Norvégien n’a jamais eu l’occasion de recoller au score et a vu Ben Shelton remporter le premier set sur un jeu blanc. La deuxième manche a démarré de la même manière avec le 229eme mondial qui a pris le service de Casper Ruud dès le premier jeu. Sans avoir la moindre alerte sur son service, le Britannique a déroulé pour conclure sur l’engagement du numéro 5 mondial (6-3, 6-3 en 1h09’). Tête de série numéro 7, Hubert Hurkacz voit également son parcours s’achever de manière prématurée. Après avoir perdu le premier set au jeu décisif face à John Isner, le Polonais a recollé dans les mêmes circonstances. Toutefois, l’Américain a fait le jeu dans le dernier set pour s’imposer (7-6, 6-7, 6-2 en 2h30’). Nick Kyrgios, quant à lui, a lourdement chuté face à la tête de série numéro 11 Taylor Fritz dans un match expédié en moins d’une heure (6-3, 6-2 en 51 minutes).

>