ATP : Chardy donne rendez-vous en 2023


Cette fois, c'est sûr, on ne verra pas Jérémy Chardy sur les courts en 2022. Le joueur de 35 ans, retombé à la 344eme mondial, n'a plus joué depuis fin août et son élimination au premier tour de l'US Open contre Matteo Berrettini, et après s'être montré très discret ces derniers mois, il a enfin donné de ses nouvelles ce mardi, en anglais, via Instagram : « C’est une période vraiment difficile pour moi en ce moment. Je me suis blessé et je ne serai pas en mesure de jouer cette année. Je suis extrêmement déçu et triste de ne pas jouer Roland-Garros, ni un autre Grand Chelem ni un autre tournoi ATP. La compétition me manque et je ferai tout pour revenir fort en 2023. Merci  beaucoup pour votre soutien. » Le Palois n'a pas dévoilé la nature de sa blessure, mais elle semble grave puisqu'elle va l'éloigner des courts pendant les six prochains mois. Reste à savoir s'il retrouvera un niveau correct, lui qui fêtera ses 36 ans en février prochain.

Après les galères liées au vaccin, il espérait revenir sur terre battue


Magnifique quart de finaliste aux Jeux Olympiques de Tokyo, où il s’était incliné contre le futur médaillé d’or Alexander Zverev, Jérémy Chardy avait ensuite perdu les deux matchs auxquels il avait pris part. Et le 23 septembre, il avait dévoilé les raisons de sa méforme : « Depuis que j'ai eu mon vaccin, j'ai un problème, j'enchaîne les galères. Du coup, je ne peux pas m'entraîner, je ne peux pas jouer. J'ai été voir deux docteurs, j'ai fait des tests, donc je sais ce que j'ai et le plus important, c'est de me soigner. Je préfère même prendre plus de temps pour me soigner et être sûr que, dans le futur, je n'aurai pas de problème, plutôt que d'essayer de revenir le plus vite possible sur le court et me retrouver avec encore des problèmes de santé. » C’est ensuite le 12 janvier que le Palois avait donné des nouvelles plus rassurantes : « Après une période difficile, je me sens beaucoup mieux et je suis prêt à reprendre l'entraînement. Je sais que ce sera un chemin long et difficile mais je suis prêt à relever le défi et je vais essayer de revenir à mon meilleur niveau. Mon objectif est d'être en forme et compétitif pour la saison sur terre battue ». Inscrit aux tournois d’Aix-en-Provence, de Lyon et à Roland-Garros, Chardy a enchaîné les forfaits. Il faudra donc attendre 2023 pour revoir l’ancien n°25 mondial (en janvier 2013), reconverti en organisateur de tournoi Challenger (à Pau) et coach d'Alexey Popyrin (au Challenger de Bordeaux) pendant son absence, sur les courts. A moins que comme Jo-Wilfried Tsonga et Gilles Simon, il préfère dire stop à son tour.

>