ATP - Cagliari : La pause a été bénéfique à Simon

"Le cœur n’y étant plus du tout pour voyager et jouer dans ces conditions, je suis malheureusement obligé de faire une pause afin de me préserver mentalement. En espérant que le moral revienne le plus rapidement possible", écrivait Gilles Simon sur Twitter le 26 février dernier, après une troisième défaite en quatre matchs disputés en 2021. Un mois et demi plus tard, le Niçois de 36 ans a fait son retour sur les courts ce mardi à Cagliari, et il a gagné ! Opposé pour la première fois de sa carrière à l'Italien Stefano Travaglia, 69eme mondial, Simon (69eme) a eu du mal dans le premier set, mais s'est finalement imposé 1-6, 6-3, 6-4 en 2h05. Le Français n'a rien pu faire lors de la première manche, où Travaglia a converti deux de ses trois balles de break et n'a perdu que quatre points sur son service. L'Italien a enchaîné avec un break d'entrée de deuxième set et on donnait alors peu de chances à Simon de l'emporter. Et pourtant, il a débreaké dans la foulée, puis a pris le service adverse à 4-3 après un très long jeu pour égaliser à une manche partout. Sur sa lancée, Simon a ensuite rapidement mené 5-2 dans le troisième set, avant de lâcher un break d'avance, puis de sauver une balle de 5-5, et de conclure sur sa deuxième balle de match. Voilà donc une victoire qui devrait lui faire le plus grand bien mentalement. En huitièmes de finale, Simon défiera un autre Italien, Lorenzo Sonego, tête de série n°3. Un très bon test !

Struff et Millman ont souffert


Transition compliquée entre le dur et la terre battue pour Jan-Lennard Struff et John Millman. L'Allemand et l'Australien, respectivement têtes de série n°5 et 6 à Cagliari, ont eu besoin de trois sets pour se qualifier pour les huitièmes de finale. Struff (41em) s'est imposé 1-6, 6-1, 7-5 en 2h07 contre Joao Sousa (107eme), grâce notamment à 8 aces. Si les deux premiers sets ont été à sens unique, le premier en faveur du Portugais et le deuxième en faveur de l'Allemand, le troisième a été beaucoup plus riche en rebondissements. Sousa a en effet mené 2-0 puis 5-2, puis a manqué trois balles de match sur le service adverse. Struff a effacé l'un de ses breaks de retard, mais a encore dû sauver deux balles de match à 5-4. L'Allemand a breaké de nouveau pour mener 6-5, et après un très long dernier jeu, il s'est imposé sur sa cinquième balle de match. Il défiera le Britannique Liam Broady. Millman (44eme), quant à lui, s'est défait de Federico Coria sur le score de 7-6, 3-6, 6-3 après un combat de 3h14. L'Australien a remporté le premier set 7-5 au tie-break, après avoir manqué trois balles de set à 5-4 en fin de manche. Il a ensuite breaké d'entrée de deuxième set, mais a perdu son service dans la foulée. L'Argentin a breaké de nouveau à 4-3 pour égaliser à un set partout. Dans le dernier, Millman a encore été breaké d'entrée, mais est revenu à 2-2 puis a signé le break décisif à 3-2 pour l'emporter. Il affrontera le tenant du titre, Laslo Djere.

CAGLIARI (Italie, ATP 250, terre battue, 408 800€)
Tenant du titre : Laslo Djere (SER)

1er tour
Evans (GBR, n°1) - Bye
Musetti (ITA) bat Novak (AUT) : 6-0, 6-1
Djere (SER) bat Gaio (ITA, WC) : 6-4, 6-2
Millman (AUS, n°6) bat Coria (ARG) : 7-6 (5), 3-6, 6-3

Basilashvili (GEO, n°4) - Bye
Kovalik (SLQ, Q) bat Nagal (IND, Q) : 3-6, 6-1, 6-3
Broady (GBR, Q) bat Huesler (SUI, Q) : 6-1, 6-3
Struff (ALL, n°5) bat J.Sousa (POR) : 1-6, 6-1, 7-5

Hanfmann (ALL) bat Paul (USA, n°8) : 7-6 (8), 5-7, 6-3
Cecchinato (ITA) bat Fabbiano (ITA, WC) : 6-4, 4-6, 6-3
Simon (FRA) bat Travaglia (ITA) : 1-6, 6-3, 6-4
Sonego (ITA, n°3) - Bye

Gerasimov (BIE) bat Pella (ARG, n°7) : 6-4, 6-0
Bedene (SLO) bat Zeppieri (ITA, WC) : 1-6, 7-5, 7-6 (3)
Martin (SLQ) bat Vesely (RTC) : 6-4, 2-6, 6-1
Fritz (USA, n°2) - Bye

>