ATP - Barcelone : Moutet au rendez-vous, pas Gasquet, Chardy et Herbert

Corentin Moutet renoue avec le succès. Absent des courts depuis l'Open d'Australie à cause d'une pubalgie, le Parisien avait retrouvé les courts la semaine dernière lors du Masters 1000 de Monte-Carlo, où il avait été battu par l'Espagnol Pedro Martinez. Ce mardi, l'actuel 75eme au classement ATP s'est donc imposé pour son entrée en lice à Barcelone contre Dominik Koepfer en deux sets (7-5, 6-2) et 1h35 de jeu. Après une première manche disputée, avec cinq breaks et au moins une balle de set de chaque côté, le Français a été plus redoutable dans le deuxième acte. En prenant trois fois le service de l'Allemand et en ne perdant le sien qu'une fois, Moutet a validé sa bonne prestation sur un break blanc pour se qualifier pour le 2eme tour, où il affrontera l'une des sensations de la semaine dernière, le Britannique Daniel Evans, tête de série numéro 16 sur la terre battue catalane.

Gasquet n'a pas tenu la distance


En revanche, petite déception pour Richard Gasquet qui a été éliminé d'entrée. De retour sur les courts après avoir eu le coronavirus, le Français s'est bien battu mais a fini par s'incliner contre Jordan Thompson en trois sets (7-6, 4-6, 7-6) et 3h20 de jeu. Après une première manche équilibrée, où le Biterrois a craqué dans le tie-break, ce dernier s'est bien repris par la suite en breakant l'Australien au meilleur des moments, à 5-4, dans le deuxième set pour égaliser à 1-1. Si Gasquet a perdu son service en premier ensuite, à 2-2, il a pu le reprendre, à 4-3, et aurait même pu l'emporter mais le Français n'a pas réussi à convertir les deux balles de match qu'il s'est procuré à 5-4. Finalement, l'actuel 52eme à l'ATP a re-craqué dans le tie-break et c'est donc Thompson qui défiera Pablo Carreno Busta au 2eme tour. Un retour encourageant donc pour Gasquet alors que la saison sur terre battue ne fait que commencer. De son côté, Albert Ramos-Vinolas a renversé Holger Rune en trois manches (6-7, 6-1, 7-6) et affrontera Adrian Mannarino au prochain tour.

Goffin a pris le dessus sur Herbert


Les espoirs français sont décidément contrariés ce mardi à Barcelone. En effet, Pierre-Hugues Herbert n’a pas eu de solutions face à la tête de série numéro 8 du tournoi catalan, David Goffin. Après quatre jeux pendant lesquels les deux joueurs ont rivalisé, le 12eme joueur mondial a décidé de passer à la vitesse supérieure. Sans laisser à son adversaire la moindre chance de répliquer, David Goffin a breaké à deux reprises dans une série de cinq jeux remportés consécutivement qui lui a permis de remporter le premier set sur un jeu blanc. Une série que le Belge a prolongé dès l’entame de la deuxième manche avec le break d’entrée sur un nouveau jeu blanc. Incapable de se procurer la moindre balle de débreak et rarement inquiété par son adversaire sur sa propre mise en jeu, Pierre-Hugues Herbert s’incline logiquement (6-2, 6-4 en 1h12’). David Goffin, pour sa part, croisera le fer avec Karen Khachanov ou Cameron Norrie en huitièmes de finale.

Chardy s’incline face à Shapovalov


Jérémy Chardy n’a pas connu plus de réussite face à Denis Shapovalov. La tête de série numéro 7 du tournoi ATP de Barcelone a frappé d’entrée avec le break dès le premier jeu, un avantage que le Canadien a confirmé avec le double break dans le cinquième jeu de la première manche. Jérémy Chardy a alors fait un semblant de réaction en effaçant une partie de son retard. Mais, alors qu’il servait pour rester dans le match, le Français a cédé et permis au 14eme mondial de prendre l’ascendant dans cette rencontre. Avec les trois premiers jeux du deuxième set dans la poche, Denis Shapovalov pensait avoir fait la différence sur le chemin des huitièmes de finale. Mais le 51eme mondial a alors inversé la tendance, enchaînant trois jeux consécutifs pour revenir à quatre jeux partout. Sous pression, Jérémy Chardy a écarté une première balle de match mais Denis Shapovalov est arrivé à ses fins juste avant d’être contraint de disputer un jeu décisif (6-3, 7-5 en 1h39’).

BARCELONE (Espagne, ATP 500, terre battue, 1 702 800€)
Tenant du titre (en 2019) : Dominic Thiem (AUT)

2eme tour
Nadal (ESP, n°1) - Ivahska (BIE, Q)
Nishikori (JAP) - Garin (CHI, n°13)
Khachanov (RUS, n°12) - Norrie (GBR)
Goffin (BEL, n°8) bat Herbert (FRA) : 6-2, 6-4

Schwartzman (ARG, n°4) - Tiafoe (USA)
Moutet (FRA) - Evans (GBR, n°16)
Fognini (ITA, n°9) - Zapata Miralles (ESP, Q)
Thompson (AUS) - Carreno Busta (ESP, n°6)

Bautista Agut (ESP, n°5) bat Andujar (ESP) : 6-4, 6-0
Gerasimov (BLR) - Sinner (ITA, n°11)
Mannarino (FRA), n°17 - Ramos-Vinolas (ESP)
Gaio (ITA, LL) - Rublev (RUS, n°3, WC)

Shapovalov (CAN, n°7) bat Chardy (FRA) : 6-3, 7-5
Musetti (ITA, WC) - Auger-Aliassime (CAN, n°10)
De Minaur (AUS, n°14) - Bublik (KAZ)
Munar (ESP, WC) - Tsitsipas (GRE, n°2)

1er tour
Nadal (ESP, n°1) - Bye
Ivahska (BIE, Q) bat Griekspoor (PBS, Q) : 6-3, 6-1
Nishikori (JAP) bat Pella (ARG) : 4-6, 7-6 (4), 6-2
Garin (CHI, n°13) - Bye

Khachanov (RUS, n°12) - Bye
Norrie (GBR) bat Caruso (ITA) : 6-1, 6-2
Herbert (FRA) bat Nagal (IND, Q) : 7-5, 6-0
Goffin (BEL, n°8) - Bye

Schwartzman (ARG, n°4) - Bye
Tiafoe (USA) bat Alcaraz (ESP, WC) : 6-4, 7-6 (2)
Moutet (FRA) bat Koepfer (ALL) : 7-5, 6-2
Evans (GBR, n°16) - Bye

Fognini (ITA, n°9) - Bye
Zapata Miralles (ESP, Q) bat Kuznetsov (RUS, Q) : 6-7 (4), 7-5, 6-1
Thompson (AUS) bat Gasquet (FRA) : 7-6 (5), 4-6, 7-6 (3)
Carreno Busta (ESP, n°6) - Bye

Bautista Agut (ESP, n°5) - Bye
Andujar (ESP) bat Simon (FRA) : 6-1, 3-6, 6-3
Gerasimov (BLR) bat Tsonga (FRA) : 7-5, 6-1
Sinner (ITA, n°11) - Bye

Mannarino (FRA), n°17  - Bye
Ramos-Vinolas (ESP) - Rune (DAN, Q) : 6-7 (2), 6-1, 7-6 (2)
Gaio (ITA, LL) bat Paire (FRA) : 7-5, 6-3
Rublev (RUS, n°3, WC) - Bye

Shapovalov (CAN, n°7) - Bye
Chardy (FRA) bat Basilashvili (GEO) : 6-4, 3-6, 6-3
Musetti (ITA, WC) bat Lopez (ESP) : 6-4, 6-3
Auger-Aliassime (CAN, n°10) - Bye

De Minaur (AUS, n°14) - Bye
Bublik (KAZ) bat Davidovich Fokina (ESP) : 2-6, 7-5, 6-2
Munar (ESP, WC) bat Monteiro (BRE) : 6-3, 7-5
Tsitsipas (GRE, n°2) - Bye

>