ATP - Atlanta : Fritz et Nakashima encore dans le dernier carré

Encore totalement inconnu il y a quelques semaines, Brandon Nakashima (19 ans) est en train de se faire un nom. Tout près la semaine dernière à Los Cabos, où il était devenu le plus jeune finaliste de l'histoire du tournoi, de remporter son premier titre sur le circuit dès sa première finale en carrière sur le circuit, le jeune Américain, battu par Cameron Norrie, disputera de nouveau les demi-finales, à Atlanta. Le 115eme mondial qui fera son apparition lundi au prochain classement dans le Top 100 a confirmé son succès contre son compatriote Bryde au premier tour et son exploit du tour suivant aux dépens de Milos Raonic, 22eme mondial, en signant une troisième victoire de rang, contre l'Australien Jordan Thompson. Malgré une belle résistance de son adversaire, 63eme au classement, Nakashima s'est montré le plus solide dans les deux sets (7-6, 7-5), tous deux très disputés. Révélation de ce mois de juillet, le Californien retrouvera le Britannique Cameron Norrie (n°3) pour la revanche de Los Cabos ou rencontrera le Finlandais Emil Ruusuvuori, tombeur jeudi de Benoît Paire, pour une place en finale.

Le roc Fritz


Ce serait sa deuxième en deux semaines. Taylor Fritz est, lui, déjà certain de disputer sa deuxième demi-finale en deux semaines après avoir déjà atteint ce stade du tournoi à Los Cabos. L'Américain, tête de série numéro 5 du tournoi, s'est encore qualifié pour le dernier carré. Le 42eme mondial est sorti vainqueur de son compatriote Reilly Opelka (n°6) à l'issue de trois sets qui se sont tous terminés au jeu décisif (7-6, 6-7, 7-6, 2h55 de jeu). Fritz a remporté ceux du premier et du troisième set (7-5 et 7-5). Opelka, lui, a gagné celui de la deuxième manche pour recoller à un set partout. Extrêmement solide, le demi-finaliste malheureux de Los Cabos, où Norrie ne lui avait laissé aucune chance aux portes de la finale, n'a eu besoin que d'une seule balle de match pour donner rendez-vous à John Isner (n°2) ou au surprenant qualifié australien Michael O'Connell, qui avait créé la sensation au tour précédent en s'offrant Jannik Sinner.

ATLANTA (Etats-Unis, ATP 250, dur, 542 828€) 
Tenant du titre (en 2019) : Alex De Minaur (AUS)

Demi-finales
Nakashima (USA) - Norrie (GBR, n°3) ou Ruusuvuori (FIN)
Fritz (USA, n°5) - Isner (USA, n°6) ou O'Connell (AUS, Q)

Quarts de finale
Nakashima (USA) bat Thompson (AUS) : 7-6 (6), 7-5
Norrie (GBR, n°3) - Ruusuvuori (FIN)
Fritz (USA, n°5) bat Opelka (USA, n°4) : 7-6 (5), 6-7 (3), 7-6 (4)
Isner (USA, n°6) - O'Connell (AUS, Q)

Huitièmes de finale
Nakashima (USA) bat Raonic (CAN, WC, n°1) : 5-7, 6-3, 7-6 (4)
Thompson (AUS) bat Gojowczyk (ALL, Q) : 7-6 (6), 6-4
Norrie (GBR, n°3) bat Kyrgios (AUS) : 6-4, 6-4
Ruusuvuori (FIN) bat Paire (FRA, n°7) : 4-6, 6-4, 3-0, abandon

Fritz (USA, n°5) bat Johnson (USA) : 6-7 (5), 6-4, 6-1
Opelka (USA, n°4) bat Fratangelo (ITA, Q) : 7-6 (3), 7-6 (4)
Isner (USA, n°6) bat Sock (USA, WC) : 7-6 (4), 6-4
O'Connell (AUS, Q) bat Sinner (ITA, n°2) : 7-6 (7), 6-4

1er tour
Raonic (CAN, WC, n°1) - Bye
Nakashima (USA) bat Bryde (USA, WC) : 6-1, 6-7 (5), 6-4
Gojowczyk (ALL, Q) bat Querrey (USA) : 4-6, 7-6 (3), 7-6 (5)
Thompson (AUS) bat Harris (AFS, n°8) : 7-6 (2), 1-6, 6-2

Norrie (GBR, n°3) - Bye
Kyrgios (AUS) bat Anderson (AFS) : 7-6 (4), 6-3
Ruusuvuori (FIN) bat McDonald (USA): 7-6 (3), 7-5
Paire (FRA, n°7) bat Uchiyama (JAP) : 7-5, 6-7 (2), 6-4

Fritz (USA, n°5) bat Donskoy (RUS, Q) : 6-3, 6-4
Johnson (USA) bat Popyrin (AUS) : 7-6 (4), 6-3)
Fratangelo (ITA, Q) bat Seppi (ITA) : 7-5, 7-6 (5)
Opelka (USA, n°4) - Bye

Isner (USA, n°6) bat Wolf (USA) : 6-4, 6-7 (3), 6-4
Sock (USA, WC) - Berankis (LIT) : 6-7 (4), 6-4, 7-5
O'Connell (AUS, Q) bat Kudla (USA) : 4-6, 6-3, 6-3
Sinner (ITA, n°2) - Bye

>