ATP : Ambition toujours intacte pour Federer



A 39 ans, Roger Federer ne manque pas d'ambition. Alors qu'il a disputé six matchs en 2020 et deux pour le moment cette année, le Suisse entend bien ne pas faire de la figuration sur les courts durant les prochains mois. « Je ne vais pas revenir pour jouer des seconds tours dans un coin paumé. J’ai l’impression de savoir ce que je dois faire pour y parvenir. Il y a une part de rêve et une part de logique, c’est un rêve logique. Je veux gagner de grands tournois et battre les meilleurs joueurs du monde. Je travaille très fort pour cela, même si je n’en parle pas énormément », a notamment confié l'homme aux 20 titres en Grand Chelem, lors d'une interview à Numéro Homme. « Je vais tenter un dernier coup de reins pour voir ce qu’il reste dans le réservoir… », a également avoué l'ancien numéro 1 mondial.

Federer a digéré Wimbledon 2019 en une heure


Par la suite, le Bâlois s'est exprimé sur un sujet un peu moins commun : comment il digère ses défaites. « Quand j’étais jeune, je n’étais même pas en colère quand je perdais, mais extrêmement triste. C’est de mes défaites que j’ai le plus appris. Le plus important c’est de ne pas y accorder une importance émotionnelle trop forte, il ne faut pas se juger à tout prix. Certains pensent pendant des jours et des nuits aux coups qu’ils ont ratés. Moi, j’ai choisi d’analyser très vite. Ça m’aide à passer à autre chose, a expliqué Federer. Maintenant, je n’ai besoin que d’une demi-heure pour me remettre d’une défaite, une heure peut-être s’il s’agit de la finale de Wimbledon. Des fans m’ont parlé de cette défaite pendant des semaines sur le web. Et encore aujourd’hui ça arrive. Mais je comprends. » Désormais, reste à savoir quand « RF » retrouvera les courts, alors que la saison sur terre battue va bientôt commencer.

>