Monaco - 110m haies : Zhoya rassuré

Panoramic


Il s'était présenté à Eugene (Oregon) avec des ambitieux vertigineuses, avouant viser la médaille d'or de ces Mondiaux pour son premier grand rendez-vous chez les séniors. A l'arrivée, Sasha Zhoya (20 ans), diminué par une douleur à un tendon d'Achille apparu pendant les séries, avait pris la porte avant même les demi-finales. Très déçu, le grand espoir du 110m haies a retrouvé le sourire mercredi à Monaco, où il a disputé sa huitième course depuis qu'il n'évolue plus chez les juniors. Le protégé de Ladji Doucouré souhaitait se rassurer après son échec des Mondiaux, surtout avec les Championnats d'Europe qui se profilent, la semaine prochaine à Munich. Mission accomplie pour celui qui a tout remporté chez les juniors et détient le record du monde de la catégorie sur la distance (12”72). Le jeune athlète franco-australo-zimbabwéen a, certes, dû se contenter de la cinquième place de ce rendez-vous inscrit au calendrier de la Ligue de Diamant et remporté en 12”99 (deuxième performance mondiale de l'année) par le meilleur spécialiste de la planète Grant Holloway.

Zhoya : "Améliorer mon départ et mes quatre premières haies"


Avec un temps de 13”21, Zhoya a néanmoins réalisé le deuxième temps de sa carrière, juste après ses 13”17 des Championnats de France en juin dernier. Le petit prodige souhaitait se rassurer, il y est donc parvenu. Pour son plus grand plaisir. "C’est une bonne course, un bon petit chrono, je suis content. Je voulais être avec les gars, je l'ai été. Physiquement, c’est rassurant, je n'ai aucune douleur au tendon. J’ai fait une course plutôt propre, je sentais que mon corps était bien, on va juste essayer de garder le même état de forme pour les championnats d’Europe pour jouer la médaille là-bas", a avoué le jeune Tricolore après-coup auprès de nos confrères de L'Equipe. Et cette fois, à Munich, si aucune blessure ne vient contrecarrer ses plans de nouveau, il pourrait très bien s'offrir son premier podium chez les séniors. Surtout s'il corrige son début de course, qui le faisait grimacer mercredi soir. "Il y a des choses à améliorer, comme mon départ et mes quatre premières haies. Pour attraper la médaille aux Europe, il faudra corriger ça."

>