Ligue de Diamant - Stockholm : De belles performance pour Bol, Duplantis et dos Santos

Femke Bol se mue à chaque course comme une candidate aux médailles à Tokyo. La Néerlandaise a une nouvelle fois battu son record national sur le 400m haies à l’occasion du meeting de Ligue de Diamant de Stockholm. Sur la piste du Stade Olympique de la capitale suédoise, la native d’Amersfoort a retiré près d’une seconde à la référence établie ce jeudi à Oslo avec une victoire en 52’’37, ce qui fait d'elle la quatrième meilleure performeuse de tous les temps. « Je suis étonnée mais si heureuse ! Je pense que je ne vais pas continuer à battre mon record personnel mais j’espère rester proche d’un tel chrono, a confié la Néerlandaise peu après sa victoire. Je n’arrive pas à y croire. Dans deux jours, je dois prendre part à une autre compétition en Hongrie avec la même opposition donc ça va être intéressant. » Shamier Little (52’’39) et Anna Ryzhykova (52’’96) complètent le podium, l’Ukrainienne battant également son record national. Le sprint a également été à l’honneur avec la victoire de Shericka Jackson sur le 200m féminin en 22’’10 dans une course à laquelle Marie-Josée Ta Lou n’a pas pu prendre part à la suite d’une disqualification. Ronnie Baker, pour sa part, s’est montré le plus rapide sur le 100m en 10’’03. Les distances plus importantes ont également figuré au programme de cette cinquième étape de la saison. En effet, Hyvin Kiyeng a battu le record du meeting du 3000m steeple féminine en 9’04’’34 quand son compatriote Timothy Cheruiyot a dominé le 1500m en 3’32’’30.

Duplantis insatiable à la perche


Autre temps fort de cette soirée, le concours de la perche masculine a vu Armand Duplantis dépasser une nouvelle fois la barre des six mètres avec un concours parfait et 6,02m passé au premier essai. Une nouvelle fois, le Suédois s’est attaqué au record du monde mais a fini par échouer trois fois face à une barre placée à 6,19m. « Je pense qu’il était important pour moi d’y aller et d’essayer de passer six mètres avant d’essayer de battre le record du monde devant mon public, ma famille et mes amis, a déclaré Armand Duplantis à l’issue du concours. Dans l’absolu, je pense que mon saut à 6,02m était bon donc je n’ai pas de raison de me plaindre. Je me sens bien, vraiment bien à l’approche des JO. » Le recordman du monde devance Sam Kendricks et Renaud Lavillenie, qui se sont tous deux arrêtés à 5,92m. La hauteur féminine a vu Yaroslava Mahuchikh battre la meilleure performance mondiale de l’année avec une barre à 2,03m dans un concours qui a également vu l’Australienne Nicola McDermott battre le record d’Océanie avec 2,01m. Déjà vainqueur à Oslo, Daniel Stahl est resté intouchable au disque avec un dernier essai décisif à 68,23m. Valerie Adams, pour sa part, a dominé le poids féminin avec 18,65m après avoir signé un 19,26m afin de se qualifier pour le dernier essai. Malaika Mihambo, de son côté, n’a pas enchaîné une deuxième victoire cette semaine à la longueur. L’Allemande n’a pas su confirmer son bond à 7,02m au dernier essai. Se limitant à 6,77m, elle a laissé la victoire à Ivana Spanovic, qui a battu sa meilleure performance de la saison au dernier essai avec 6,88m.

Dos Santos toujours plus vite


Deux jours après avoir abaissé le record d’Amérique du Sud du 400m haies à 47’’48, Alison dos Santos a fait encore mieux ! Le Brésilien a, en effet, retiré quatorze centièmes à sa performance sur la piste de Stockholm. Vainqueur en 47’’34, il devance Yasmani Copello (48’’19) et Kemar Mowatt (49’’75) dans une course que Wilfried Happio, récemment repêché pour participer aux Jeux Olympiques, a terminé sixième en 49’’28). « Je suis si heureux de ma course. Je me suis entraîné dur pour ça et pour les Jeux Olympiques, a confié Alison dos Santos après sa course. Je vais aller à Monaco pour une autre course de Ligue de Diamant. Je suis impatient d’aller aux JO et, oui, je pense être en mesure d’aller chercher une médaille. » Sans les haies, c’est Kirani James qui s’est montré le plus rapide (44’’63) dans cette soirée suédoise alors que le double tour de piste a également été au programme. Sur la course féminine, la Cubaine Rose Mary Almanza est allée chercher le record du meeting et son record personnel en 1’56’’28 quand Ferguson Cheruiyot Rotich a pris le meilleur sur Marco Arop pour remporter le 800m masculin en 1’43’’84. Enfin, le concours de la longueur masculine a vu Tajay Gayle s’imposer avec une meilleure marque au dernier essai avec 8,55m, son meilleur saut de la saison. Après ce crochet par la Scandinavie, la Ligue des Diamant va se poursuivre le 9 juillet prochain avec le prestigieux Meeting Herculis, à Monaco.

>