Ligue de Diamant - Monaco : Fraser-Pryce améliore sa MPM sur 100m

panoramic


Elle n'en finit plus d'enchaîner les chronos. Ce mercredi, à l'occasion du meeting de Monaco, comptant pour la Ligue de Diamant, la Jamaïcaine Shelly-Ann Fraser-Pryce, quintuple championne du monde du 100 mètres, a réalisé la meilleure performance mondiale de l'année sur la distance reine, dans un temps de 10"62 (0,4 m/s de vent). Elle devance sa compatriote vice-championne du monde Shericka Jackson (10"71, record personnel) et l'Ivoirienne Marie-Josée Ta Lou, qui a établi un nouveau record d'Afrique, en 10"72. Dans une saison particulièrement exceptionnelle la concernant, l'athlète signe là, tout bonnement, la sixième meilleure performance de tous les temps sur cette même distance. Fraser-Pryce n'est plus qu'à deux petits centièmes de sa meilleure performance. Un chrono en 10"60 établi pas plus tard qu'en 2021. Cette saison, la Jamaïcaine de 35 ans en est désormais à six courses courues sous les 10"70. Du jamais vu la concernant. Un record du monde a bien failli être battu. Celui du 1500 mètres dames. Finalement, la Kényane Faith Kipyegon, double championne olympique en titre (2016 et 2020) et double championne du monde sur la distance (2017 et 2022), a échoué à seulement trente petits centièmes de cette marque.

Zhoya et Martinot-Lagarde ont assuré


L'athlète de 28 ans a signé un temps de 3'50"37, soit évidemment le deuxième meilleur chrono de l'histoire. Avant cela, son record personnel était de 3'51"07. Le record du monde de l'Ethiopienne Genzebe Dibaba (3'50"07) tient depuis 2015. Le 110 mètres haies a été remporté par le champion du monde, à savoir l'Américain Grant Holloway, dans un temps de 12"99 (0,6 m/s de vent). Soit le deuxième meilleur chrono de cette année. Il a devancé son compatriote vice-champion du monde Trey Cunningham (13"03) et le champion olympique jamaïcain Hansle Parchment (13"08). Egalement présents, Sasha Zhoya, cinquième en 13"21, soit le deuxième meilleur chrono de sa carrière, et Pascal Martinot-Lagarde, sixième en 13"26, soit son meilleur chrono de la saison, ont assuré. L'Américain Noah Lyles, champion du monde cette année, a remporté le 200 mètres, dans un temps de 19"46 (0,8 m/s de vent). Soit, tout bonnement, le neuvième meilleur chrono de l'histoire. Il a devancé ses compatriotes Erriyon Knighton (19"84), médaillé de bronze mondial, et Michael Norman (19"95), champion du monde du 400 mètres. Lors des Mondiaux, Lyles avait déjà fait parler de lui, avec le quatrième meilleur temps de l'histoire (19"31).

>