Ligue de Diamant - Lausanne : Encore un 100m femmes historique, Yulimar Rojas n'est pas encore redescendue de son nuage

En 10’’54, Elaine Thompson-Herah avait réalisé le deuxième temps de l'histoire à Eugene la semaine dernière. Ce jeudi à Lausanne, Shelly-Ann Fraser-Pryce lui a répondu avec le troisième chrono de l'histoire : 10’’60. Ce temps a permis à la Jamaïcaine de devancer sa compatriote au meeting Athletissima comptant pour la Diamond League et d'entrer dans l'histoire. Et si l'émulation entre les deux premières des Jeux Olympiques de Tokyo permettait de faire tomber les 10’’49 de Florence Griffith-Joyner ? On peut même parler d'une lutte à trois car comme à Tokyo, Shericka Jackson a pris la troisième place en Suisse. Elle a devancé l'Ivoirienne Marie-Josée Ta Lou et a empêché les Suissesses Ajla Del Ponte et Mujinga Kambundji de s'imposer à domicile devant un public acquis à leur cause.



Si le 100m femmes a été une des attractions du meeting de Lausanne, il y avait aussi des champions olympiques dans d'autres épreuves. Ryan Crouser s'est notamment illustré sur le lancer de poids hommes en survolant une nouvelle fois le concours. Jakob Ingebrigtsen a amélioré son meilleur temps de la saison pour remporter le 3000m hommes alors qu'Yulimar Rojas a encore impressionné. Au Stade Olympique de la Pontaise, la nouvelle recordwoman du triple-saut femmes a atteint 15,56 m avec trop de vent et 15,52m avec un vent régulier. C'est la deuxième meilleure performance de tous les temps après celle réalisée aux JO.

Tous les médaillés d'or de Tokyo n'ont pas eu autant de réussite. Armand Duplantis a notamment dû se contenter de la quatrième place au saut à la perche hommes. Les Américains Christopher Nilsen et Sam Kendricks ont pris les deux premières places en passant une barre à 5,82m. Pour sa reprise, Renaud Lavillenie s'est contenté de 5,32m, dix centimètres de moins que son frère Valentin. Cinquième, Ethan Cormont les a devancés. Karsten Warholm a laissé tomber les haies pour s'aligner sur le 400m plat et a échoué aux portes du top 3. Sur 110m haies, Hansle Parchment a pris la huitième place. Le Jamaïcain a terminé a plus d'une demi-seconde de Devon Allen. Pascal Martinot-Lagarde s'est classé troisième. Autre athlète français engagé, Gabriel Tual a terminé quatrième du 800m hommes. Sur cette distance, le Canadien Marco Arop s'est imposé devant les Kényans Emmanuel Korir et Cheruiyot Rotich.

>