Les « France » n’auront pas lieu en juin

Ils auraient dû être l’un des derniers grands rendez-vous d’athlétisme avant les Jeux Olympiques de Tokyo, l’une des dernières occasions pour les athlètes français de décrocher leur billet pour Tokyo. Mais les championnats de France d’athlétisme d’Angers, prévus du 19 au 21 juin, n’auront pas lieu à cette date, en raison de la pandémie de coronavirus. L’Equipe rapporte ce mardi que la Fédération française, qui a tenu un bureau fédéral exceptionnel dans la matinée, a décidé de geler toutes ses compétitions jusqu’à fin juillet, alors que la première suspension valait jusqu’au 24 mai.

Reprogrammés en août ou septembre ?


« On réfléchit à plusieurs dates pour les Championnats de France, en août ou même en septembre, mais ce ne sera pas à Angers quoi qu'il arrive. On reviendra en revanche dans l'Anjou en 2021 pour les "France" avant les JO de Tokyo », révèle le président de la FFA André Giraud au quotidien sportif. A noter qu’aucune décision n’a encore été prise concernant les championnats d’Europe, qui doivent se tenir du 25 au 30 août au Stade Charléty de Paris. Toutes les options (maintien, report ou annulation) sont envisagées, et c’est la Fédération européenne d’athlétisme qui décidera, au plus fin avril, selon L’Equipe.