FFA : Le poste de Directeur Technique National pour Patrick Ranvier

La Fédération Française d’athlétisme (FFA) tient enfin son Directeur Technique National (DTN) ! Un peu moins d’un an après la démission de Patrice Gergès et alors qu’Anne Barrois a assuré l’intérim jusqu’en septembre dernier, le Ministère des Sports a mis fin à la vacance d’un poste éminemment important à moins de trois ans des Jeux Olympiques de Paris. Alors que le président de la FFA André Giraud avait assuré vouloir que sa voix soit entendue quelques mois après l’échec de Tokyo et le départ de Florian Rousseau, récemment revenu dans le giron de la Fédération Française de cyclisme, le patron de l’athlétisme français a été entendu. En effet, la ministre déléguée chargée des Sports Roxana Maracineanu a officialisé ce vendredi le choix de Patrick Ranvier pour devenir le nouveau DTN de la FFA. Une décision qui intervient après l’étude de plusieurs candidatures par une commission rassemblant des représentants du ministère, de l’Agence National du Sport, de l’association des DTN et de la FFA.


Ranvier connaît bien le rôle de DTN


L’ancien rameur a déjà occupé le poste de Directeur Technique National au sein de trois fédérations, tout d’abord la Fédération Française de motocyclisme puis celle des Sports de Glace entre 2003 et 2006 avant de revenir à sa discipline de prédilection à partir de 2012. Patrick Ranvier a quitté son poste de DTN de la Fédération Française d’avion en mars dernier et va ainsi apporter son expérience à l’athlétisme. « Mon premier contact avec André Giraud m’a convaincu de faire acte de candidature, a déclaré l’intéressé dans un communiqué de la FFA. Je suis un homme de défis et rejoindre la Fédération Française d’athlétisme, celle du premier sport olympique, représente un challenge motivant et passionnant. » André Giraud, quant à lui, a salué la nomination de Patrick Ranvier, dont l’arrivée va « permettre de poursuivre le travail de structuration » de l’équipe technique de la FFA. Désormais, la fédération va pouvoir se tourner vers Paris 2024, dont les ambitions ont été récemment soulignées par la mise en place d’un plan d’action.

>