Dopage : Une audition d’Alain Flaccus demandée par Ophélie Claude-Boxberger

« L’affaire Claude-Boxberger » est loin d’être terminée. L’athlète, contrôlée positive à l’EPO en septembre 2019, compte se défendre bec-et-ongles pour prouver qu’elle a été dopée à son insu par Alain Flaccus, son soigneur et ancien entraîneur. Après être revenu sur sa déclaration initiale allant dans ce sens, ce dernier a récemment été entendu par l’Agence Française de Lutte contre le Dopage (AFLD), qui continue son investigation malgré la transmission du dossier à sa commission des sanctions. Une audition dont l’entourage d’Ophélie Claude-Boxberger n’a pas été informé, le témoignage n’ayant pas été versé au dossier. A cette occasion, selon son avocat Me Jean-Baptiste Euvrard, Alain Flaccus a maintenu sa dernière version en date, dans laquelle il assure n’être pas intervenu dans le dopage de l’athlète lors d'un stage à Font-Romeu.

L’avocat de Claude-Boxberger veut un témoignage public de Flaccus


Face à cette audition devant l’AFLD, l’avocat d’Ophélie Claude-Boxberger, Me Laurent Clauzon a assuré dans une déclaration recueillie par le quotidien L’Equipe demander une audition d’Alain Flaccus devant la commission des sanctions « afin que ses allégations mystérieuses, dont tout le monde parle mais dont personne ne connaît la nature ni l'étendue, soient enfin révélées de façon régulière à la commission chargée de la juger ». Une demande qui a pour but de « faire respecter » les droits d’Ophélie Claude-Boxberger à « une procédure équitable ». Une procédure qui est pour le moment retardée, voire à l'arrêt, puisque la commission des sanctions de l’AFLD n’a pas pris de décision quant à une date pour une audience, cette dernière ayant également toute liberté pour entendre un éventuel témoin dans une affaire pour laquelle elle est saisie.