Championnats d'Europe : Robert-Michon, Pontvianne, Hodebar et Habz en finale

panoramic

Vingt ans après ses premiers championnats d'Europe, où elle avait terminé douzième du concours du lancer du poids, Mélina Robert-Michon était de retour à Munich, et la lanceuse de 43 ans s'est qualifiée pour la finale, dans cette compétition où elle n'a remporté qu'une seule médaille lors de son immense carrière, en argent en 2014 à Zurich. Seulement cinquième de son groupe de qualification, avec un jet à 58,85m, elle a terminé neuvième de ces qualifications qu'elle redoute toujours, et sera donc bien présente dans la finale à douze, où la double championne olympique Sandra Perkovic (65,94m en qualifications) s'annonce comme la grande favorite. Le premier tour du 400m (dont les toutes meilleures étaient exemptées) se disputait également ce lundi, et Amandine Brossier a réussi le deuxième temps, en 51"26, derrière la Polonaise Iga Baumgart-Witan (51"09). Elle verra donc les demi-finales, au contraire de Sokhna Lacoste, 14eme en 52"62. Dans une finale où aucune Française n'était concernée, la Néerlandaise Jessica Schilder a été sacrée championne d'Europe du lancer du poids grâce à un jet à 20,24m, devant la Portugaise Auriol Dongmo (19,82m, record national) et une autre Néerlandaise, Jorinde van Klinken (18,94m). En fin de programme, le 10000m a vu la victoire de la Turque Yasemin Can (30'32"57), devant la Britannique Eilish McColgan (30'41"05) et l'Israélienne Lonah Salpeter (30'46"37). Les deux Françaises Mekdes Woldu et Alessia Zarbo ont pris la 12eme et 13eme place, en respectivement 32'36'28 et 32'39"54.

Deux Bleus en finale du triple saut


Du côté des hommes, deux Français étaient présents au premier tour du 400m (dont les tous meilleurs étaient exemptés), et ils ont tous les deux franchi cette étape. Thomas Jordier et Gilles Biron ont terminé troisième et dixième, en respectivement 45"39 (record personnel) et 45"82, le meilleur chrono revenant à l'Italien Davide Re (45"26). Les qualifications du triple saut ont vu deux Français sur trois se qualifier pour la finale : Jean-Marc Pontvianne (3eme avec un saut à 16,96m) et Enzo Hodebar (6eme avec un saut à 16,70m), mais pas le champion d'Europe 2014 Benjamin Compaoré (20eme avec un saut à 15,17m). Le champion olympique portugais Pedro Pichardo a établi la meilleure performance de ces qualifications : 17,36m. Sur 1500m, Azzedine Habz a décroché sa qualification pour la finale en courant en 3'38"47, alors que Baptiste Mischler n'ira pas plus loin, avec le 14eme temps en 3'39"58. Le meilleur chrono est revenu au Polonais Michal Rozmys en 3'37"36. Enfin, à mi-décathlon, c'est le Suisse Simon Ehammer qui occupe la tête du classement, avec 4661 points, devant l'Italien Dario Dester (4327pts) et le Norvégien Sander Skotheim (4324pts). Le Français Baptiste Thierry a gagné trois places durant la soirée et se retrouve 15eme, avec 3993 points. Enfin, dans une finale sans Français et une disciple où les Américains règnent en maitres, le Croate Filip Mihaljevic a remporté le concours du lancer du poids avec un jet à 21,88m, devant le Serbe Armin Sinancevic (21,39m) et le Tchèque Tomas Stanek (21,26m).

>