Athlétisme : Farah ne participera pas au Marathon de Londres



Les retrouvailles entre Mo Farah et le public londonien attendront. Alors qu’il ne s’est plus présenté au départ de la course organisée dans la capitale londonienne depuis 2019, celui qui a réalisé deux fois le doublé 5000m-10000m aux Jeux Olympiques en 2012 puis 2016 a officialisé au travers d’un communiqué son forfait en raison d’une blessure à la hanche droite. « Je m'étais vraiment entraîné dur ces derniers mois et j'avais retrouvé un bon état de forme, je me sentais vraiment optimiste quant à ma capacité à produire une solide performance, a confié celui qui a été anobli en 2018 par la Reine Elizabeth II. Mais je ressens depuis dix jours une douleur et une tension dans ma hanche droite. » Vainqueur du « Big Half », semi-marathon organisé à Londres au début du mois de septembre, Mo Farah devra donc attendre pour connaître sa première grande victoire sur un marathon.


Kosgei a également renoncé


Mais le Britannique ne sera pas le seul absent de marque au départ du Marathon de Londres ce week-end. Détentrice du record du monde, Brigid Kosgei a également renoncé à faire le déplacement dans la capitale britannique. Touchée aux ischio-jambiers de la jambe droite, la Kenyane a confirmé en début de semaine un forfait qu’elle redoutait depuis plusieurs semaines. « Je me débats ces deux derniers mois, avec un problème aux ischios de ma jambe droite, a-t-elle déclaré dans des propos recueillis par le site officiel de la course. Il y a eu des hauts et des bas dans mes entraînements et ils ne se sont pas déroulés comme je l'aurais voulu pour me préparer et être au top de ma forme pour le marathon de Londres. Nous avons pris la décision qu’il est mieux pour moi de déclarer forfait pour cette année afin de soigner mes blessures et de démarrer 2023 plus forte que jamais. » Brigid Kosgei sera une adversaire de moins pour Joyciline Jepkosgei, tenante du titre et qui sera une nouvelle fois au départ.

>